Accueil Revues Revue Numéro Article

Genèses

2004/3 (no56)

  • Pages : 176
  • Affiliation : Numéros antérieurs disponibles sur www.persee.fr

  • ISBN : 9782701137285
  • DOI : 10.3917/gen.056.0174
  • Éditeur : Belin

ALERTES EMAIL - REVUE Genèses

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 174 - 174
1

Christophe Brochier, sociologue, enseigne à l’université de Paris VIII-Saint-Denis et mène ses recherches dans le cadre du Geti-Paris VIII (Groupe de recherche sur l’école, le travail et les institutions). Il a, entre autres, publié : « Relations de classe et négociation dans le travail sur les chantiers du bâtiment au Brésil », Sociétés contemporaines, n° 40, 2000 ; « Les évolutions du syndicalisme brésilien dans les années 1990 », Sociologie du travail, n° 43, 2001, pp. 491-513. chrisbrochier@yahoo.com

2

Antoine Bernard De Raymond, sociologue, est membre de l’IDHE (Institutions et dynamiques historiques de l’économie), École normale de Cachan. Sa thèse, actuellement en cours, porte sur le commerce des fruits et légumes en France depuis 1950. Il est l’auteur de « La règle de droit comme maxime empirique de l’activité économique », Terrains & Travaux, n° 6, 2004, pp. 71-80. antoinederaymond@yahoo.fr

3

Marie-France Garcia-Parpet, anthropologue, mène ses recherches à l’Inra et au Centre de sociologie européenne. Ses premiers travaux ont porté sur les marchés paysans au Brésil. Ses recherches sur le marché du vin permettent de réfléchir sur la dynamique et l’institutionnalisation des marchés, notamment en ce qui concerne le rapport à l’État. garcia@ivry.inra.fr

4

Gilles Guiheux, sinologue, est directeur du Centre d’études français sur la Chine contemporaine (CEFC) à Hong Kong, et directeur de la publication des revues Perspectives Chinoises et China Perspectives. Il est l’auteur d’un ouvrage consacré au patronat taiwanais, Les grands entrepreneurs privés à Taiwan, Paris, CNRS, 2002. Il travaille dans une perspective de sociologie et d’histoire économique sur le développement du secteur privé en Chine continentale. gguiheux@cefc.com.hk

5

Isabelle Merle, historienne, est chercheur au Centre de recherche et de documentation sur l’Océanie (Credo-Marseille). Auteur d’un ouvrage publié sous le titre Expériences coloniales. La Nouvelle-Calédonie. 1853-1920, (Belin, 1995), elle a aussi coédité et introduit un recueil d’articles intitulé Les Rivages du temps. Histoire et anthropologie du Pacifique (L’Harmattan, 2003). Son attrait pour les Subaltern Studies s’explique par l’intérêt qu’elle porte aux renouvellements possibles des cadres méthodologiques de l’historiographie coloniale. i.merle@up.univ-mrs.fr

6

Nathalie Montel, historienne, est chercheur au laboratoire Techniques, territoires et sociétés (Latts) de l’École nationale des ponts et chaussées. Elle est notamment l’auteur de «Établir la vérité scientifique au xixe siècle : la controverse sur la différence de niveau des deux mers (1799-1869) », Genèses, n° 32, 1998 et Le chantier du canal de Suez (1859-1869). Une histoire des pratiques techniques, Paris, Presses de l’ENPC/In Forma, 1998. Ses recherches actuelles portent sur l’histoire de l’édition technique et des écrits d’ingénieurs. montel@enpc.fr

7

Marie-Bénédicte Daviet-Vincent, historienne, enseigne à l’université de Paris I. Elle a publié « La logique de l’honneur, 1913-1918. Les corporations étudiantes de Göttingen dans l’Allemagne de la Première Guerre mondiale », Le Mouvement social, n° 194, 2001 ; « Des études de droit au service de l’État : la formation des élites administratives allemandes, 1871-1933 », in Hervé Joly (éd.), Formation des élites et coopération franco-allemande, actes du colloque du Centre interdisciplinaire d’études et de recherches sur l’Allemagne (CIERA) des 6 et 7 décembre 2002 (à paraître). mariebvincent@yahoo.fr

8

Pierre-Paul Zalio, sociologue, enseigne à l’École normale supérieure de Cachan et est rechercheur au laboratoire Institutions et dynamiques historiques de l’économie (IDHE). Ses recherches proposent une sociologie des territoires productifs, de leurs réseaux sociaux, de leurs produits et de leur patronat. Il a notamment publié « Un monde patronal régional dans les années 1930. Une perspective configurationnelle », in Bernard Convert (éd.), Repenser le marché, Paris, L’Harmattan, 2003 ; « Sociologie économique du produit : le cas du savon de Marseille », in Alessandro Stanziani (éd.), La qualité des produits, xixe-xxe siècle, Paris, Belin, 2003 ; Grandes Framilles de Marseille au xxe siècle. Enquête sur l’identité économique d’un territoire portuaire, Paris, Belin, 1999. zalio@sociens.ens-cachan.fr

Pour citer cet article

« Auteurs », Genèses, 3/2004 (no56), p. 174-174.

URL : http://www.cairn.info/revue-geneses-2004-3-page-174.htm
DOI : 10.3917/gen.056.0174


Article précédent Pages 174 - 174
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback