Accueil Ouvrages Discipline (Psychologie) Ouvrage collectif

Présentation

Qu'est-ce que la voix ? C'est à cette question complexe que répondent des universitaires (psychologues, linguistes, littéraires), des cliniciens (psychiatres, pédopsychiatres, psychanalystes, phoniatres, orthophonistes), des femmes et des hommes de terrain, issus de domaines variés (artistiques, acoustiques ou médicaux). Arrimés à une expérience spécifique de la voix, qu’elle se réfère à la culture ou à la psychopathologie, notamment à la problématique de l’autisme, leurs différents points de vue confirment sa primauté dans l’ordre de l’humain. La voix est la métaphore de notre identité profonde. Elle émeut et touche, car elle concerne l’affect fondateur de notre existence. Partage premier de la mère avec son bébé, elle est enveloppe sonore du soi que nous cherchons à retrouver dans l'aire de l'expérience culturelle (chant, musique, poésie, théâtre, écriture…).Elle interpelle l’Autre car elle est initialement mouvement d’un corps vers un autre corps afin qu’il l’entende. Elle est ainsi un instrument privilégié de la communication.


Sommaire

Page 2 à 6

Pages de début

Page 7 à 7

Préface

La voix, l'affect et l'autre
Page 27 à 32

Avant-propos

Page 33 à 50

Les enjeux de la voix

La voix dans l'art

Page 51 à 59

La voix, la parole, le sens

Page 61 à 67

La voix-poème comme intime extérieur

Page 69 à 73

Proposition pour penser et analyser la prosodie du chant

Page 75 à 78

La voix et le silence : Mallarmé et Boulez

Page 79 à 80

La voix de la folie à l'opéra : Lucie de Lammermoor

Page 81 à 81

Bibliographie de la première partie

Page 83 à 85

Transition du domaine de l'art à celui de l'intersubjectivité

Voix et relations intersubjectives

Page 87 à 96

Variations sur la voix des enseignants

Page 97 à 97

Qu'exprime la prosodie affective : l'état du corps ou l'état de l'esprit ?

Proposition d'un modèle unifié de l'émotion et de cognition
Page 105 à 116

Voix et musicalité : nature, émotion, relations et culture

Page 117 à 127

Les précurseurs corporels et comportementaux du langage verbal

Page 129 à 135

Les vocalises de la passion

Page 137 à 144

Voix et paternité

Page 145 à 147

Voix et intonation : clinique orthophonique chez l'enfant de 0 à 6 ans

Page 149 à 151

De la chanson des interactions à l'émergence des compétences conversationnelles et langagières

L'apport de la pathologie
Page 153 à 155

Différents aspects du rôle de la voix et de sa prise en compte dans le travail psychanalytique

Page 157 à 163

Bibliographie de la deuxième partie

Page 165 à 167

Transition. Des premières interactions perturbées peuvent-elles conduire à l'autisme ?

Voix et autisme

Page 169 à 181

Les interactions sonores entre les bébés devenus autistes et leurs parents

Page 183 à 189

Les interactions sonores dans le contexte de la recherche sur l'autisme à partir de films familiaux

Page 191 à 198

Pulsion et sonorité

Page 199 à 210

L'enfant autiste et l'objet sonore prénatal

Les retrouvailles de l'objet sonore prénatal au cours des traitements psychanalytiques avec les enfants autistes
Page 211 à 219

Cris, chantonnements et autres manifestations vocales chez des enfants à conduites autistiques

Page 221 à 230

L'énonciation autistique

Conclusion

Page 231 à 235

De la recherche sur la voix

Page 237 à 241

Bibliographie générale

Page 243 à 253

Pages de fin

Fiche technique

Castarède Marie-France et Konopczynski Gabrielle, Au commencement était la voix, Toulouse, ERES « La vie de l’enfant », 2005, 256 pages.
ISBN : 9782749205311.
Lien : <http://www.cairn.info/au-commencement-etait-la-voix--9782749205311.htm>.

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback