Accueil Ouvrages Ouvrage collectif

Présentation

Cette anthologie de textes consacrés à l’abolition de l’esclavage n’est pas celle des Lumières et de leurs philosophes. Elle rassemble les textes d’hommes du XIXe siècle, croyants et pragmatiques, scientistes et systématiques, généreux et paternalistes. De la Restauration à la Seconde République, au cours de ce siècle qui transcrit les problèmes sociaux en équations, la passion se mêle au scientifique, la philanthropie à la rentabilité, la générosité à la prudence méfiante.

« De quoi s’agit-il en effet ? De l’abolition de l’esclavage. […] Mais ici la question est plus grave encore ; car il s’agit de la race noire, qu’on veut appeler, avec le temps, au même état que la race blanche en la faisant participer à la jouissance des droits civils et des droits politiques, en lui donnant accès dans les emplois publics et place sous les drapeaux de l’armée, en la fusionnant pour ainsi dire avec la race blanche, et en s’exposant ainsi à verser dans le sang européen des altérations que les siècles pourront seuls effacer. » (Conseil spécial de la Martinique)

« La République n’entend plus faire de distinction dans la famille humaine. Elle ne croit pas qu’il suffise, pour se glorifier, d’être un peuple libre. […] Elle a pris au sérieux son principe. Elle répare envers ces malheureux le crime qui les enleva jadis à leurs parents, à leur pays natal, en leur donnant pour patrie la France et pour héritage tous les droits du citoyen français ; et, par là, elle témoigne assez hautement qu’elle n’exclut personne de son immortelle devise : Liberté, égalité, fraternité. » (Victor Schœlcher)


Sommaire

Page 1 à 2

Pages de début

Page 3 à 15

Introduction

Page 17 à 19

Décret d’abolition

Page 22 à 23

De l’abolition immédiate & de l’exemple d’Haïti

Page 24 à 25

De la nécessité de l’émancipation consentie par les colons pour éviter un nouveau Saint-Domingue

Page 27 à 31

Du souvenir de Saint-Domingue & de la nécessité de l’esclavage

Page 34 à 40

De l’esclavage comme bienfait civilisateur des Noirs

Page 41 à 42

L’abolition : un danger pour la « race » & la civilisation « blanches »

Page 43 à 45

Nécessité de l’esclavage pour permettre le progrès de la race noire

Page 48 à 52

La traite est un crime mais l’esclavage est encore légitime

Page 53 à 57

Sur la rentabilité accrue de la traite au xixe siècle

Page 62 à 67

De la rouerie anglaise dans la mise en place de l’affranchissement

Page 68 à 72

Cuba…

Page 73 à 78

Caracas…

Page 79 à 83

Haïti…

Page 84 à 88

… Bahamas

Page 89 à 93

Sur les libres de fait dans les Antilles françaises

Page 94 à 95

Sur les lois de 1845

Page 96 à 99

Les révoltes pour la liberté

Page 100 à 103

Résistances des colons & menaces de révoltes : l’équilibre de la peur

Page 104 à 106

De la maltraitance & des souffrances esclaves

Page 107 à 110

De la violence de l’esclavage

Page 112 à 115

Liberté immédiate & solidarité de la population de couleur

Page 116 à 122

Sur les résultats de l’apprentissage dans les îles anglaises

Page 123 à 126

Affranchissement & démographie

Page 127 à 128

Pétitions des ouvriers de Paris en faveur de l’abolition de l’esclavage

Page 130 à 132

Indemnité contre affranchissement : le pacte des colons

Page 133 à 135

De l’équité de l’indemnisation des colons

Page 138 à 142

Le marché de la liberté : indemnité, profits & paternalisme

Page 145 à 146

Les affranchis sont-ils français ?

Page 147 à 151

Du métayage & de la paix sociale après l’esclavage

Page 152 à 155

Mariage & religion : les valeurs de la liberté

Page 156 à 162

Propositions d’organisation du travail & du salaire

Page 163 à 175

Projet pour une société sans esclave

Page 176 à 179

Proclamation d’Husson. « Vive le travail ! Vive le mariage ! »

Page 180 à 183

Proclamation d’Husson. « Vive le travail ! Vive le mariage ! »

Page 184 à 193

Conseils aux Créoles de Bourbon

Page 196 à 197

Invention & élaboration des préjugés

Page 198 à 203

Préjugés & haines coloniales

Page 204 à 207

Préjugés & dégradation de la race noire

Page 209 à 214

Index

Page 215 à 216

Pages de fin

Fiche technique

Textes réunis par Myriam Cottias, D’une abolition l’autre, Marseille, Agone, « Contre-feux », 1999, 216 pages.
ISBN : 2910846113
Lien : <http://www.cairn.info/d-une-abolition-l-autre--2910846113.htm>

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback