Accueil Ouvrages Ouvrage

Présentation

À la manière d’un roman, La Chevauchée anonyme évoque les destinées aventureuses de ceux que l’on a quelquefois nommés les « révolutionnaires du troisième camp ». La plupart n’avaient pas attendu la déclaration de guerre, en 1939, pour s’opposer au fascisme dans leur pays d’origine, qu’ils fussent antifascistes italiens, allemands ou espagnols, vérifiant au péril de leur vie cette évidence soulignée par Howard Zinn : « Les Alliés ne sont pas entrés en guerre par pure compassion pour les victimes du fascisme. Ils ne déclarèrent pas la guerre au Japon quand celui-ci massacra les Chinois de Nankin, ni à Franco quand il s’en prit à la démocratie espagnole, ni à Hitler lorsqu’il expédia les Juifs et les opposants dans les camps de concentration. Ils ne tentèrent même pas de sauver les Juifs d’une mort certaine pendant la guerre. Ils n’entrèrent en guerre que quand leur propre domination fut menacée. »

Cette réédition sera l’occasion de rappeler que ce que l’on présente toujours comme une « guerre juste » se caractérise en fait par un degré de barbarie jamais atteint. Et qu’aucune des parties n’est exempte de responsabilités. Aux réalistes de tout poil, toujours prompts à rallier le camp des vainqueurs et à justifier l’injustifiable, on nous permettra de préférer les personnages de ce livre qui, envers et contre tout, tentèrent de maintenir vivante l’espérance d’un monde meilleur dans les circonstances les plus difficiles qui soient.


Sommaire

Page 3 à 8

Pages de début

Page 9 à 14

Avant-propos. Ni l’un ni l’autre camp (1939-1941)

Page 15 à 36

Chapitre premier. Marseille, septembre 1939

Page 37 à 42

Chapitre deux. En route, octobre 1939

Page 43 à 62

Chapitre trois. Bruxelles, octobre 1939

Page 63 à 76

Chapitre quatre. En mer, novembre 1939

Page 77 à 104

Chapitre cinq. En mer, novembre 1939

Page 105 à 109

Chapitre six. Rosario, novembre 1939

Page 111 à 152

Chapitre sept. Buenos Aires, 1940

Page 153 à 166

Chapitre huit. Vers la Cordillère, septembre 1940

Page 167 à 174

Chapitre neuf. Santiago, novembre 1940

Page 175 à 183

Chapitre dix. Santiago, mars 1941

Page 185 à 193

Chapitre dernier. Santiago, juin 1941

Page 195 à 213

En guise d’épilogue. Paris, juin 1977

Page 215 à 224

In memoriam

Page 225 à 264

Postface. Une attitude internationaliste devant la guerre

Page 255 à 261

Index

Page 263 à 272

Pages de fin

Fiche technique

Louis Mercier-Vega, La chevauchée anonyme, Marseille, Agone, « Mémoires sociales », 2006, 272 pages.
ISBN : 2748900553
Lien : <http://www.cairn.info/la-chevauchee-anonyme--2748900553.htm>

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback