Accueil Que sais-je ? / Repères Ouvrage

Présentation

La question de la peine de mort, autrement dit celle de savoir si la société a ou non le droit de tuer un assassin ou tout autre délinquant dangereux, est l’une des plus difficiles qui soient. Si la plupart des civilisations ont pratiqué la peine capitale, ce fut sans même chercher à la justifier rationnellement. C’est en effet une règle commune à toutes les civilisations anciennes que le meurtrier mérite la mort, selon l’exercice d’un « droit » de vengeance qui relève plutôt du réflexe, d’une réaction ou d’une riposte quasi instinctive. Tout meurtrier mérite-t-il la mort ? Tout État a-t-il lui-même le droit de l’infliger ? En a-t-il, le cas échéant, le devoir ? Alors que nous célébrons les 30 ans de son abolition en France mais qu’elle reste en usage dans plusieurs pays dont la Chine et les États-Unis, il importe de connaître l’histoire, de l’Antiquité à nos jours, de la peine capitale


Sommaire

© 2010-2017 Cairn.info