Accueil Magazine Numéro Résumé

Alternatives économiques

2005/7 (n°238)



Article précédent Article suivant

Premières lignes

Les plages de Marseille, Mamadou les connaît sur le bout des pieds. Tout l'été dernier, ce Sénégalais les a arpentées, son magasin à bout de bras. Accrochées sur son étal ambulant, des lunettes, des casquettes et autres babioles à bas prix. " Je les ai quasiment toutes faites. A part quelques rares plages qui sont la "propriété" d'anciens, on peut aller où on veut : il n'y a pas de chasse gardée, explique-t-il....

Plan de l'article

  1. Italo-sénégalais
  2. La plage comme tremplin
  3. Le phénomène Modou
© 2010-2017 Cairn.info