Accueil Magazines Magazine Numéro Résumé

Alternatives économiques

2005/9 (n°239)



Article précédent Article suivant

Premières lignes

Officiellement, le jeu d'argent est interdit en France. Et pourtant, si l'on déduit les gains de leurs dépenses en jeu, les Français y ont perdu 7,8 milliards d'euros en 2003, révèle une enquête de l'Insee. Leurs mises dépassent les 32 milliards d'euros. Le marché est en plein boom : de 1976 à 2003, la part des jeux dans l'ensemble du budget des ménages a quasiment doublé, passant de 0,5 % à 0,9 %...

Plan de l'article

  1. Rapido, un jeu dangereux
© 2010-2017 Cairn.info