Accueil Magazine Numéro Résumé

Alternatives économiques

2006/11 (n°252)



Article précédent Article suivant

Premières lignes

Sale temps sur à peu près tous les fronts pour le gouvernement de Tony Blair. Au point que le Premier Ministre britannique a dû annoncer en septembre dernier son retrait avant un an. Cette dégradation concerne même les domaines où le New Labour avait affiché ces dernières années des résultats plutôt flatteurs. Ainsi de l'emploi : le taux de chômage britannique est monté de 4,6 % en juillet 2005 à 5,5 %...

Plan de l'article

  1. 17 % de la population active hors emploi
  2. Une immigration jeune, urbaine et peu qualifiée
© 2010-2017 Cairn.info