Accueil Magazine Numéro Résumé

Alternatives économiques

2007/10 (n°262)



Article précédent Article suivant

Premières lignes

On a fait des facilités pour les spéculateurs, on complique la tâche pour les entrepreneurs. " Ainsi Nicolas Sarkozy jugeait-il le 14 septembre dernier l'action de la Banque centrale européenne (BCE). Il lui reproche d'avoir, face à la crise financière, " injecté des liquidités sans baisser les taux ". Une déclaration dont le président aurait pu se passer, non seulement parce qu'elle a hérissé...

Plan de l'article

  1. Prêteur en dernier ressort
© 2010-2017 Cairn.info