Accueil Magazines Magazine Numéro Résumé

Alternatives économiques

2008/7 (n°271)



Article précédent Article suivant

Premières lignes

Le mois dernier, Christophe de Margerie, le patron de Total, a jeté un pavé dans la mare déjà bien agitée du marché pétrolier. Il a annoncé que, de l'avis de sa compagnie, la production pétrolière allait plafonner à partir de 2020 à 100 millions de barils par jour, puis se mettre à décroître. Contrairement aux prévisions plus optimistes d'autres acteurs, comme l'Agence internationale de l'énergie,...

Plan de l'article

  1. Fischer-Tropsch et agrocarburants
  2. Ruptures technologiques
© 2010-2017 Cairn.info