Accueil Magazines Magazine Numéro Résumé

Alternatives économiques

2009/7 (n°282)



Article précédent Article suivant

Premières lignes

Le 1er juillet, le quatrième plus gros employeur de France a sabré le champagne : l'hôtellerie-restauration-café et ses 185 000 établissements n'acquittent plus qu'une TVA à 5,5 % à la place du taux normal de 19,6 %. C'était déjà le cas en partie pour l'hôtellerie, la restauration collective et la restauration à emporter. Cela devient désormais la règle pour tous (à l'exception des boissons alcoolisées,...

Plan de l'article

  1. Prime à la baisse des prix
  2. Schizophrénie politique
© 2010-2017 Cairn.info