Accueil Magazine Numéro Résumé

Alternatives économiques

2011/12 (N° 308)



Article précédent

Premières lignes

Dans un essai à succès paru en 1974, l'ancien ministre gaulliste Alain Peyrefitte devinait déjà dans " le mal français " la main visible de l'étatisme bureaucratique hérité de Colbert, lequel, en son temps, " décide de tout " et ne tolère l'initiative privée que " soumise, encadrée, contrôlée ". Plus près de nous, Le Point du 25 février 2010 titrait : " L'industrie française victime du colbertisme "....

Plan de l'article

  1. Assurer la puissance de l'Etat
  2. Favoriser l'innovation
  3. Un bilan médiocre
© 2010-2017 Cairn.info