Accueil Magazine Numéro Résumé

Alternatives économiques

2011/7 (N°304)



Article précédent Article suivant

Premières lignes

Au début du XVIIe siècle, le juriste hollandais Grotius défendait la liberté de la pêche avec un argument massue : il est impossible d'épuiser les richesses de la mer. C'est ce qu'on a cru, ou feint de croire, jusqu'au milieu du XXe siècle. Aujourd'hui, la liste des espèces marines menacées s'allonge de mois en mois. Et le vocabulaire diplomatique s'est enrichi d'un mot nouveau : la " surpêche ".L'épuisement...

Plan de l'article

  1. Légende
© 2010-2017 Cairn.info