Accueil Magazine Numéro Résumé

Alternatives économiques

2011/9 (N° 305)



Article précédent Article suivant

Premières lignes

On savait la reprise fragile et les perspectives de croissance bridées par l'ampleur des dettes accumulées dans le monde développé. Peu toutefois se risquaient à prédire un retour de la crise. Le ralentissement de l'activité mondiale, manifeste depuis le début de l'année, était mis sur le compte de facteurs temporaires, telle la flambée du prix du pétrole à la suite de la crise libyenne, le tsunami...

Plan de l'article

  1. Une crise de défiance
  2. Une croissance trop faible
  3. L'impuissance des Etats européens
© 2010-2017 Cairn.info