Accueil Magazines Magazine Numéro Article

Alternatives économiques

2013/4 (N° 323)


ALERTES EMAIL - MAGAZINE Alternatives économiques

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de ce magazine.

Fermer

Pages 5 - 5 Article suivant
1

L'actualité écononomique nous laisse peu de répit pour réfléchir à notre métier et à notre rôle. Il faut pourtant savoir poser le stylo de temps en temps. A quoi peut bien servir un journal d'économie qui n'explique pas à ses lecteurs où placer leur épargne ni comment devenir PDG, et qui ne tient pas une chronique pointilleuse des cours de Bourse et ne se satisfait pas globalement du monde comme il va ? A comprendre, à faire comprendre et à rappeler que, contrairement à ce que nous serinent tant d'experts patentés, il n'y a jamais une seule solution à nos problèmes.

2

Ce triple travail d'expertise, de pédagogie et de résistance démocratique, nous tentons de le faire chaque mois aussi rigoureusement que possible. En décortiquant les ressorts de la crise. En gardant à l'esprit que l'économie doit rester au service d'une société où elle sème pourtant tant d'injustices. En essayant enfin de rechercher les voies d'un monde plus soutenable.

3

Ce travail nécessite cependant une parfaite indépendance. A l'égard du pouvoir politique, bien sûr, même quand il est de gauche. A l'égard de la pensée économique dominante également, dont la crise pourtant dévastatrice n'a manifestement atténué ni la puissance ni l'arrogance. Mais aussi et surtout à l'égard des pouvoirs de l'argent : constitué en coopérative, Alternatives Economiques s'est fait tout seul et nous n'appartenons qu'à nous-mêmes. C'est dans cette voie que nous entendons poursuivre.

4

Mais cette indépendance a un prix. Celui que vous payez en achetant Alternatives Economiques chez votre marchand de journaux ou en vous abonnant à notre journal. Ce prix, nous sommes parvenus à le tenir inchangé depuis huit ans, alors même qu'une inflation non négligeable se répercutait sur nos coûts (distribution, tarifs postaux, papier, photos, etc.). Et ceci grâce à la progression constante de notre diffusion en kiosque et à la fidélité de nos abonnés - qu'ils soient ici remerciés.

5

Il nous faut cependant augmenter aujourd'hui le prix de vente d'Alternatives Economiques, non pour répondre à des besoins immédiats, mais pour assurer le financement de notre développement, condition de notre indépendance à long terme. Car le monde change. La révolution numérique impose de nouveaux supports et de nouvelles techniques qui impliquent des investissements coûteux. Les sources d'information et de données, gratuites ou payantes, se multiplient, nécessitant une vigilance de tous les instants et une expertise critique toujours plus affûtée. Enfin, nous souhaitons qu'Alternatives Economiques soit en mesure de vous apporter une information toujours plus lucide et plus attractive. Et aussi de nouvelles raisons d'espérer face à la brutalité des temps.

6

C'est ce que nous avons tenté de faire dans les pages qui suivent. Vous y trouverez quelques innovations : la rubrique "La bonne nouvelle du mois", une double page infographique sur les grands enjeux du moment, une double page photo, une séquence "Comprendre" recentrée sur les outils nécessaires pour décrypter la vie économique... Bonne lecture !


© Altern. économiques, 2013

Pour citer cet article

Pech Thierry, « Indépendance », Alternatives économiques, 4/2013 (N° 323), p. 5-5.

URL : http://www.cairn.info/magazine-alternatives-economiques-2013-4-page-5.htm


Pages 5 - 5 Article suivant
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback