Accueil Magazine Numéro Résumé

Alternatives économiques

2013/5 (N° 324)



Article précédent Article suivant

Premières lignes

Le gouvernement vient de présenter un "programme de stabilité" qui prévoit une réduction de ces dépenses de 14 milliards d'euros dès l'an prochain, leur part dans le PIB étant censée baisser de 2,9 points d'ici à 2017. Les dépenses publiques françaises sont en effet parmi les plus importantes d'Europe. Pour autant, on n'a assisté à aucune "explosion" au cours des dernières années, comme on l'entend...

Plan de l'article

  1. Ne pas se tromper de cause
© 2010-2017 Cairn.info