Accueil Magazine Numéro Résumé

Alternatives économiques

2014/12 (N° 341)



Article précédent Article suivant

Premières lignes

L'investissement fait défaut en Europe. C'est le constat de départ du nouveau président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, pour engager un "plan de relance" de 315 milliards d'euros répartis sur les trois prochaines années. 240 milliards d'euros doivent financer des grands projets d'infrastructures dans les transports, l'énergie, la recherche et l'innovation, et les 75 milliards d'euros...

Plan de l'article

  1. Juncker mise surtout sur l'argent privé
  2. Une Erreur de diagnostic
  3. Sans demande, pas d'investissement
© 2010-2017 Cairn.info