Accueil Magazines Magazine Numéro Article

Alternatives économiques

2014/6 (N° 336)


ALERTES EMAIL - MAGAZINE Alternatives économiques

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de ce magazine.

Fermer

Pages 5 - 5 Article suivant
1

Face au cataclysme des élections européennes, on peut bien sûr chercher à en minimiser la portée. Observer par exemple que la participation était faible (43,5 %), que ce sont surtout les plus âgés qui se sont rendus aux urnes (seul un jeune de 18 à 25 ans sur quatre a voté, selon l'Ifop). On peut aussi noter qu'au niveau européen, le paysage est plus contrasté. Qu'en Italie les forces de centre gauche, pourtant au pouvoir, sont arrivées nettement en tête, qu'en Grèce le parti de la gauche radicale Syriza a fait une percée, qu'aux Pays-Bas les populistes ne sont arrivés finalement qu'en quatrième position, qu'en Allemagne les partis traditionnels ont tenu leur rang, etc.

2

Il n'en reste pas moins que le résultat français exprime un mal-être profond. Et que les remèdes ne sont pas simples à trouver. On ne peut pas se contenter d'attendre une scission au sein du Front national ou une décrue soudaine, comme jadis avec les poujadistes au début des années 1960. On ne peut pas non plus se reposer sur les institutions de la Ve république, en croyant qu'une élection présidentielle à deux tours jouera toujours contre l'extrémisme : une majorité, relative ou absolue, pour le FN à des législatives n'est plus une hypothèse farfelue au vu du 25 mai.

3

Il faut d'abord reprendre le combat des idées. Convaincre chaque Français que les solutions proposées par le Front national ne peuvent mener qu'à l'échec. Dans les années 1980, ce parti défendait sur le terrain économique un antifiscalisme primaire et un ultralibéralisme favorable aux employeurs. Le tournant "social" marqué par Marine Le Pen séduit aujourd'hui des couches populaires dont les difficultés se sont beaucoup aggravées depuis la crise de 2009. Mais, s'il devait être effectivement mis en oeuvre, son programme absurde de retour au franc et d'isolement n'apporterait pas plus de bien-être aux travailleurs de ce pays que ceux de ses prédécesseurs fascistes et nationaux socialistes à nos voisins italiens et allemands au siècle précédent [1][1] Voir notre dossier sur "La France du Front national"....

4

Surtout, le gouvernement actuel ne peut plus se contenter de minicadeaux fiscaux, aussitôt oubliés, s'il veut espérer reconquérir l'électorat populaire. Il doit obtenir des résultats rapides sur l'emploi et le chômage. Cela implique une réorientation des politiques européennes. Celle-ci est moins hors de portée qu'il n'y paraît. Compte tenu de leur passé, la montée de l'extrême droite en France constitue aussi un traumatisme sévère pour nos voisins d'outre-Rhin. Elle est de nature à leur ouvrir les yeux sur les dégâts causés par les politiques d'austérité excessive suivies jusqu'à présent en Europe. La position renforcée de Matteo Renzi en Italie fournit un allié potentiel au gouvernement français sur ce terrain. Dans les années 1930, le keynésianisme fut la réponse des démocraties aux défis posés par la crise et la montée des extrémismes. Il doit en être de même aujourd'hui, avec bien sûr de nouveaux outils.

5

Enfin, au-delà du message, se pose la question du messager. Nous avons connu depuis vingt ans en France trois présidents successifs velléitaires, désordonnés ou indécis (voire les trois à la fois). Comme les institutions de notre pays font du président le centre de tout, de deux choses l'une : ou bien les principales formations politiques parviennent à désigner des candidats de grande valeur, ou bien, solution plus plausible, il faut réformer ces institutions pour en finir avec notre "monarchie républicaine".

Notes

[1]

Voir notre dossier sur "La France du Front national" dans notre numéro de février 2014, disponible dans nos archives en ligne.


© Altern. économiques, 2014

Pour citer cet article

Thureau-Dangin Philippe, « Après le 25 mai », Alternatives économiques, 6/2014 (N° 336), p. 5-5.

URL : http://www.cairn.info/magazine-alternatives-economiques-2014-6-page-5.htm


Pages 5 - 5 Article suivant
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback