Accueil Magazines Magazine Numéro Article

Alternatives économiques

2015/4 (N° 345)


ALERTES EMAIL - MAGAZINE Alternatives économiques

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de ce magazine.

Fermer

Article précédent Pages 20 - 20 Article suivant
1

Un vent d'optimisme souffle chez les économistes.

2

Cela a commencé doucement début mars et, depuis, le mouvement se généralise : les spécialistes de la prévision économique remontent tous leurs perspectives de croissance pour la France. La cadence devrait augmenter en cours d'année si bien que, à la fin 2015, la croissance de l'activité pourrait être de l'ordre de 2 % par rapport à la fin 2014, voire au-dessus !

3

Certes, il y a longtemps que l'on a appris à ne pas prendre les prédictions des économistes pour argent comptant. Mais, de fait, plusieurs évolutions vont dans le bon sens. Il y a le couple baisse des prix du pétrole-dépréciation de l'euro. En perdant la moitié de sa valeur, le pétrole redonne du pouvoir d'achat aux ménages, ce qui soutient la consommation. Même si la moitié de ce gain est actuellement annulée par la baisse de l'euro, qui renchérit le coût des importations, au final, les ménages en profitent. Touche supplémentaire au tableau : si la politique budgétaire reste accrochée à l'objectif de réduction des déficits, c'est sur un rythme plus lent qu'hier, ce qui signifie une austérité moins forte.

Les entreprises grandes gagnantes

4

Mais les grandes gagnantes sont les entreprises. La baisse des prix du pétrole allège leurs coûts de production, ce qui contribue à faire remonter leurs marges bénéficiaires. Celles qui exportent profitent en plus de la baisse de la valeur de l'euro qui donne de la compétitivité à leurs produits.

5

Il faut également mentionner la diminution des taux d'intérêt sur les emprunts qu'elles peuvent effectuer sur les marchés financiers ou bien auprès des banques, qui semblent aujourd'hui plus promptes à accorder des crédits. A tout cela s'ajoute une consommation plus dynamique en France et dans le reste de la zone euro, ce qui remplit les carnets de commandes. Bref, la situation des entreprises va considérablement s'améliorer cette année.

6

Au niveau de la zone euro, différentes enquêtes montrent que les intentions d'investissements des entreprises sont en hausse. C'est là que se joue la clé d'un cercle vertueux pour la France : une reprise de la consommation à laquelle viendraient s'ajouter le redémarrage de l'investissement et un coup de pouce sur les exportations se traduirait par une poussée d'activité. L'étincelle qui va faire repartir l'investissement des entreprises va-t-elle se produire ? Tel est l'enjeu de 2015.

Un choc positif de demande

7

Traduction concrète de tout cela : un chômage en baisse, qui renforce encore la confiance et la consommation des ménages ; des rentrées fiscales qui progressent et emmènent la France sous les 3 % de déficit public dès la fin 2016. Un scénario désormais considéré comme plausible.

8

L'économie française devrait connaître dans les mois qui viennent un choc positif de demande significatif. Si l'économie repart, cela confirmera le point de vue de ceux qui disaient que notre panne de croissance résultait surtout d'un manque de demande. Cela ne signifierait pas que tout va bien du côté de l'offre : la faible compétitivité hors prix de nos produits, le vieillissement de l'appareil industriel, la difficulté à intégrer les nouvelles technologies et les coûts environnementaux d'un modèle gourmands en hydrocarbures à bas pris seront toujours là. Mais on pourra en conclure qu'avec ses allègements de cotisations sociales et sa course à la flexibilisation, François Hollande s'est trompé de diagnostic. Et de politique.

Plan de l'article

  1. Les entreprises grandes gagnantes
  2. Un choc positif de demande

© Altern. économiques, 2015

Pour citer cet article

Chavagneux Christian, « La croissance revient plus vite que prévu », Alternatives économiques, 4/2015 (N° 345), p. 20-20.

URL : http://www.cairn.info/magazine-alternatives-economiques-2015-4-page-20.htm


Article précédent Pages 20 - 20 Article suivant
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback