Accueil Magazine Numéro Résumé

Alternatives Internationales

2008/3 (n°38)



Article précédent Article suivant

Premières lignes

Convertis progressivement à l'islam au fur et à mesure des conquêtes ottomanes, les Albanais n'ont pu fonder leur cohésion nationale sur une unité confessionnelle aléatoire. Aujourd'hui encore, la religion ne s'immisce pas plus dans la sphère politique qu'elle n'alimente les revendications identitaires.Si la plupart des Albanais étaient orthodoxes jusqu'au XIVe siècle, la situation a changé sous l'Empire...

Plan de l'article

  1. L'ONU prise à contre-pied
  2. L'église derrière Milosevic
  3. Etats-Unis libérateurs
© 2010-2017 Cairn.info