Accueil Magazine Numéro Résumé

Alternatives Internationales

2010/3 (n°46)



Article précédent Article suivant

Premières lignes

De leur naissance à leur mort, les Saoudiennes sont placées sous l'autorité légale d'un homme. Leur père, leur mari, leur frère, leur oncle... Et parfois même leur fils. Elevées dans l'idée que l'institution du " gardien " est consacrée par l'islam, la plupart d'entre elles l'acceptent. Pas Wajeha Al-Huwaider.Cette militante de 48 ans n'a pas hésité à manifester seule en brandissant des pancartes où...

Plan de l'article

  1. Adopter un profil bas
© 2010-2017 Cairn.info