Accueil Magazine Numéro Résumé

Alternatives Internationales

2010/6 (n°47)



Article précédent Article suivant

Premières lignes

A la fin des années 1970, le cinéaste Yves Boisset lui donnait un surnom musclé : " le shériff ". Et Balzac en avait déjà fait " l'homme le plus puissant de France ". Aujourd'hui, c'est précisément l'exercice solitaire de ses importants pouvoirs qui est mis en cause, depuis l'affaire d'Outreau notamment. Et même si en l'occurrence il ne faillit pas seul, l'image du juge d'instruction est entamée dans...
© 2010-2017 Cairn.info