Accueil Magazines Magazine Numéro Résumé

Alternatives Internationales

2011/6 (n° 51)



Article précédent Article suivant

Premières lignes

Lorsqu'il était au pouvoir, Tony Blair ne supportait pas qu'on lui parle du Zimbabwe, tant le sujet heurtait l'idée qu'il se faisait des relations entre le Royaume-Uni et l'Afrique. Pour Blair, celle-ci était une " noble cause " et l'engagement de son pays avait un objectif moral. Robert Mugabe a toujours refusé d'entrer dans ses vues. Le président zimbabwéen a multiplié les discours sur les méfaits...
© 2010-2017 Cairn.info