Accueil Magazines Magazine Numéro Résumé

Alternatives Internationales

2013/3 (N° 58)



Article précédent Article suivant

Premières lignes

Son succès, lors des premières élections libres de l'après-Moubarak en 2011-2012, était très inattendu. Récemment créé, le parti salafiste al-Nour ("Parti de la lumière") recueillait 26 % des suffrages exprimés et conquérait 128 sièges à l'Assemblée (sur 498 élus). Depuis, il a vécu dans la crise le difficile passage du religieux au politique, à l'image d'une nébuleuse salafiste prise dans les contradictions...

Plan de l'article

  1. La Turquie comme modèle
  2. Al-Azhar en otage
  3. Les ennemis de mes ennemis…
  4. Qui tient les troupes ?
© 2010-2017 Cairn.info