Accueil Ouvrages Ouvrage collectif

Présentation

Même quand elle est mise à mal et qu’elle dysfonctionne, la famille reste au cœur des dispositifs de protection, d’accueil et de soins. Même quand leurs compétences ont été remises en cause par un jugement civil ou pénal, les parents conservent l’essentiel des prérogatives afférentes à l’autorité parentale. Du droit des enfants aux droits sur les enfants, ne sommes-nous pas au cœur du paradoxe d’une société qui érige la protection de l’enfant en exigence absolue et qui ne peut supporter de priver les familles défaillantes de leurs enfants ? Dans un tel contexte, comment les professionnels, investis de la charge de préconiser ou de décider de la séparation peuvent-ils la penser autrement que dans la culpabilité ou l’échec ? La question de la séparation met en tension les logiques juridiques, administratives et financières, éducatives, thérapeutiques et d’accueil : comment trouver des modes de compréhension mutuelle ? La réflexion clinique entre ceux qui reçoivent l’enfant après séparation (services publics ou privés, familles d’accueil), ceux qui la préconisent (services sociaux, pédopsychiatres, médecins de PMI, responsables de service d’AEMO…) et les juges qui la décident, devrait faire évoluer les représentations des uns sur les autres, favoriser les échanges et permettre de comprendre les différences nécessaires de logiques selon les missions de l’institution et le degré de responsabilité que cela implique. Penser à plusieurs l’avant-placement, c’est certainement prendre des risques dans l’intérêt des enfants mais c’est aussi s’engager pour garantir que la séparation ne sera pas vaine.


Sommaire

Page 3 à 6

Pages de début

Page 7 à 8

Avant-propos

Page 9 à 10

Introduction. De l'enfant objet des dysfonctionnements de sa famille à l'enfant objet des idéologies institutionnelles

1. Famille je vous hais, famille je te veux

Page 11 à 20

La famille peut-elle être démocratique ?

Page 21 à 29

L'égalité en famille : liberté, fraternité… folie ?

Page 31 à 40

Mon enfant à moi : sacrée autorité parentale

Page 41 à 50

Droit sur l'enfant, droit à l'enfant ?

Un conte de la vie ordinaire

2. L'insoutenable séparation

Page 51 à 62

Que reste-t-il de leur famille : des risques à prendre ?

Page 63 à 67

Confusion des liens entre l'enfant et ses parents : les parents fantômes

Page 69 à 74

Plus de lois, plus de dispositifs, plus de procédures… moins de sujet !

Page 75 à 82

L'indication de séparation : une construction institutionnelle et interinstitutionnelle garantissant un travail d'élaboration

3. Comment penser une place pour l'enfant ?

Page 83 à 96

Parents et enfants : des usagers de la protection de l'enfance ?

Page 97 à 102

Les conséquences du normatif institutionnel : gérer des places tout en faisant une place à l'enfant

Page 103 à 106

La professionnalisation des assistantes familiales au service de l'enfant

Page 107 à 114

Séparation sans rituel…

Page 115 à 122

La fonction du symptôme en placement familial

4. Polyphonie des professionnels

Page 123 à 130

Usage et mésusage du juridique par les professionnels

Page 131 à 136

Pour quoi et pour qui écrit-on ?

Page 137 à 146

Polyphonie autour d'une situation

Table ronde autour d'une étude de cas

5. Clinique

Page 147 à 154

Autour d'un écrit professionnel : le projet personnalisé de l'enfant

Page 155 à 158

La sexualité des enfants accueillis : scandale dans les familles d'accueil

Page 159 à 167

Jusqu'où ne pas séparer les bébés de leur mère ?

Page 169 à 179

À propos des bébés séparés de leur mère en pouponnière et familles d'accueil

6. Témoignages

Page 181 à 191

Un dispositif départemental de signalements

Présentation de la cellule de l'urgence, des signalements et de l'observatoire des enfants en danger du Val-de-Marne
Page 193 à 196

Les parents : être contraints à consentir ou consentir à être contraints ?

Page 197 à 202

Réseau d'observations croisées

Page 203 à 207

Du passage à l'acte à la décision : un temps pour penser ?

Page 209 à 212

Être assistante familiale aujourd'hui

Page 213 à 215

Conclusion. Le mélo est dit

Page 217 à 220

Pages de fin

Fiche technique

Bass Denise et Stéphanoff Marina, Mélodrame et mélo-dit de la séparation, Toulouse, ERES « Les recherches du Grape », 2007, 224 pages.
ISBN : 9782749207674.
Lien : <http://www.cairn.info/melodrame-et-melo-dit-de-la-separation--9782749207674.htm>.

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback