Accueil Discipline (Histoire) Revue Numéro

Présentation

Ce numéro anniversaire, dirigé par Jean-Loup Amselle, invite à revenir non seulement sur les enjeux que depuis cinquante ans l’africanisme pose mais aussi à questionner aujourd’hui notre rapport à l’Afrique. Cinquante ans après les indépendances africaines que sont nos amours africaines devenues ? Quel est l’avenir de l’africanisme alors que celui-ci est désormais contesté par les postcoloniaux en tant que spécialité pratiquée par des « Blancs » sur une réalité africaine « noire » ? Le découpage en aires culturelles, qui porte la marque de la période d'après-guerre, est-il encore d'actualité à l'heure de la globalisation ? L’année 1960, date de la fondation des Cahiers d’Études africaines par Georges Balandier, fournit un bon repère pour cadrer l’évolution de l’africanisme jusqu’à son aboutissement actuel. Ce triple numéro, dirigé par Jean-Loup Amselle, invite à revenir non seulement sur les enjeux que depuis cinquante ans l’africanisme mais aussi à questionner aujourd’hui notre rapport à l’Afrique. Ce qui a motivé la constitution du champ d’études africanistes, de l’« aire culturelle » africaine, et donc la création du « Centre d’études africaines » ainsi que des Cahiers d’Études africaines, soit la perception d’une différence radicale entre l’Europe et l’Afrique, pourrait bien être au contraire l’espace d’un lieu commun. Ne convient-il pas de concevoir l’Afrique comme un miroir ou un analyseur de notre propre modernité, au sens le plus global de ce terme ?


Sommaire

Page 373 à 374

Présentation du premier numéro des Cahiers, janvier 1960

Page 375 à 381

Au fil des Cahiers

Disciplines

Page 383 à 395

L'expérience de l'ethnologue et le problème de l'explication

Page 397 à 404

Au cœur de l'Afrique

Page 405 à 418

L'Afrique comme pictogramme

Un continent souvent réduit à ses contours
Page 419 à 453

Le culturalisme traditionaliste africaniste

Analyse d'une idéologie scientifique
Page 455 à 470

Cardinal Directions

Africa's Shifting Place in Early Modern European Conceptions of the World
Page 471 à 505

L'osmose des regards

Anthropologues et historiens au prisme du terrain
Page 507 à 528

Réinventer les ruralités

La diaspora burkinabé en Italie dans la reconfiguration des territoires ruraux : l'exemple de Beguedo

Africanismes

Page 529 à 544

Dernière séance

Page 545 à 556

Pluridisciplinarité et naissance de l'histoire africaine de langue française

Les Cahiers d'Études africaines 1960-1976
Page 557 à 580

Passer en revue ou être de la revue ?

Les cheminements périodiques d'un anthropologue africaniste
Page 581 à 594

Une « Afrique fantôme » ?

L'Éthiopie, les études éthiopiennes et la Corne de l'Afrique dans les Cahiers d'Études africaines
Page 595 à 618

Le Mali, un puits tari de l'africanisme ?

Page 619 à 656

Une « voie ignorée » des études africaines d'Alain Locke à Melville Herskovits et Ralph Bunche

Afriques

Page 657 à 676

Approche des « Amériques noires »

De la sociologie à l'anthropologie des sociétés métissées
Page 677 à 706

« Question noire » et mémoire de l'esclavage

Page 707 à 730

Une forme d'africanisation au Brésil

Les quilombolas entre recherche anthropologique et expertise politico-légale
Page 731 à 754

L'Afrique a-t-elle perdu le Nord ?

Le Maghreb et ses dichotomies coloniales

Postcolonialismes

Page 755 à 770

L'ontologie négative de l'Afrique

Remarques sur le discours de Nicolas Sarkozy à Dakar
Page 771 à 798

Quelque chose de pourri dans le post-empire

Le fétiche, le corps et la marchandise dans le Mémorial de Brazza au Congo
Page 799 à 821

Le Mausolée Brazza, corps mystique de l'État congolais ou corps du « négatif »

Page 823 à 841

Intersections et trajectoires

Les études francophones et la théorie postcoloniale
Page 843 à 851

L'Afrique peut-elle être « décrochée » de l'Occident ?

Religions

Page 853 à 856

Espace et sacralité

Page 857 à 879

Ceci n'est pas une confrérie

Les métamorphoses de la muridiyya au Sénégal
Page 881 à 905

La preuve de Dieu par les Pygmées

Le laboratoire équatorial d'une ethnologie catholique
Page 907 à 950

L'islam au sud du Sahara. Une saison orientaliste en Afrique occidentale

Constitution d'un champ scientifique, héritages et transmissions
Page 951 à 980

Quand ethnologue et imam croisent leurs plumes

Récit d'un voyage au pays de l'anthropologie collaborative

Politiques, humanitaire et médias

Page 981 à 981

Un dimanche à Kissidougou

L'humanitaire et l'Afrique du postcolonial au global
Page 1003 à 1032

L'Afrique à l'écoute

La France, l'Afrique et la radio mondiale
Page 1033 à 1053

Victimes à tout jamais. Les enfants et les femmes d'Afrique

Rhétoriques de la pitié et humanitarisme spectacle
Page 1055 à 1065

La culture visuelle au sud du Sahara

Page 1067 à 1077

Les biens publics mondiaux

Arts, langues, littératures

Page 1079 à 1112

Imaginaire collectif des Katangais au temps de la désindustrialisation. Regard du dedans et regard d'en dehors

La photographie de Sammy Baloji et le rap de Baloji Tshiani
Page 1113 à 1145

Singeries au Congo

Page 1147 à 1161

Des immigrés aux artistes africains parisiens

Une migration sémantique récente
Page 1163 à 1189

De l'Afrique des langues à l'Afrique des discours

Les voix du langagiaire
Page 1191 à 1213

Africanisme français et littératures africaines

Continuités et discontinuités
Page 1215 à 1240

Les arts au creuset de la pensée congolaise contemporaine


Fiche technique

Cahiers d'études africaines 2010/2-3-4 (N° 198-199-200). 914 pages.
ISSN : 0008-0055
ISSN en ligne : 1777-5353. ISBN : 9782713222528.
Lien : <http://www.cairn.info/revue-cahiers-d-etudes-africaines-2010-2.htm>.

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback