Accueil Ouvrages Discipline (Sciences politiques) Ouvrage collectif

Présentation

Les débats récurrents sur l’organisation de la recherche en France et en Europe, les mobilisations montantes des scientifiques jusqu’au mouvement « Sauvons la recherche », les appels solennels aux responsables gouvernementaux de gauche comme de droite ont souligné l’enjeu fondamental de la politique de la recherche. Un âge d’or est alors souvent rappelé, celui des années Mendès France et du général de Gaulle. En 1953, le premier inscrivit la recherche comme l’une des priorités politiques de son futur gouvernement. En 1958, le second décida en quelques mois nde la création de la délégation générale à la recherche scientifique et technique, l'un des héritages gaulliens les plus significatifs. Cette séquence Mendès-de Gaulle concrétisa un véritable gouvernement de la recherche au plus haut sommet de l’État et de la République. Pour autant, cette politique a été peu étudiée, rarement dans sa continuité, et jamais du point de vue de l'État et des scientifiques. Cet ouvrage - issu d'un programme de recherche de l'EHESS - vient utilement combler cette lacune. Si ce gouvernement de la recherche était représentatif des attentes de son époque, l’idée d’engagement politique et scientifique qu’il mit au cœur de son action reste pleinement d’actualité.


Sommaire

Page 5 à 8

Pages de début

Page 9 à 9

Remerciements

Page 11 à 15

Introduction. Un modèle politique Mendès France-de Gaulle interrogé

Page 19 à 31

1. La France et la politique de recherche au XXe siècle. L'enjeu historique de l'institutionnalisation

Page 35 à 44

2. Les miroirs de l'expérience Mendès France

Page 45 à 61

3. Pierre Mendès France et la recherche scientifique. Le sens d'une action gouvernementale

Page 62 à 74

4. Henri Longchambon (1896-1969), secrétaire d'État de Pierre Mendès France

Page 75 à 80

5. Le Conseil supérieur de la recherche scientifique et du progrès technique

Page 81 à 81

6. Le colloque de Caen, second temps de l'engagement mendésiste

Page 101 à 112

7. L'expertise du Conseil économique sur la politique scientifique française

Page 115 à 131

8. La France libre et la politique de recherche — New York, 1941-1944

Page 132 à 149

9. L'invention d'une haute institution gouvernementale. La Délégation générale à la recherche scientifique et technique

Page 150 à 162

10. Un paysage institutionnel transformé. Planification, régionalisation et organismes (1958-1985)

Page 163 à 173

11. La création de la DMA et de la DRME en 1961 : projet politique stratégique ou construction conjoncturelle ?

Page 174 à 179

12. La DGRST et les sciences humaines et sociales

Page 180 à 185

13. Une portée historique

Page 191 à 192

14. L'héritage de Pierre Mendès France

Page 193 à 195

15. Les attentes des milieux universitaires

Page 196 à 202

16. Une politique pour la recherche

Page 203 à 204

17. Sur le rôle d'Henri Longchambon

Page 205 à 211

18. Le Conseil supérieur de la recherche scientifique et du progrès technique vu de l'intérieur

Page 212 à 213

19. Les hésitations politiques 1956-1958

Page 217 à 218

20. Matignon, 1958

Page 219 à 221

21. Le rapport Lichnerowicz de 1954, point de départ de l'action de de Gaulle en 1958

Page 222 à 223

22. Mes débuts de délégué général

Page 224 à 227

23. Les problèmes vus de l'Élysée

Page 228 à 230

24. Le club des treize et les douze sages

Page 231 à 233

25. Souvenirs d'un président des douze

Page 234 à 235

26. Gouverner des équipes

Page 239 à 240

27. Élaborer le droit à la DGRST

Page 241 à 244

28. Conseiller le délégué général

Page 245 à 247

29. Organiser les moyens propres de l'institution

Page 248 à 250

30. Créer un Bureau de gestion financière des actions concertées de recherche tenant compte des règles de la comptabilité publique

Page 251 à 253

31. Piloter l'aide directe à la recherche

Page 254 à 256

32. Travailler au Fonds de la recherche scientifique et technique

Page 257 à 264

33. Animer une action concertée en biologie

Page 265 à 268

34. Animer une action concertée en médecine

Page 269 à 274

35. Le service du Plan de la DGRST

Page 275 à 281

36. Le bilan des dix premières années de la DGRST

Page 285 à 288

37. Du CSRSPT à la DGRST

Page 289 à 292

38. La recherche en France 1950-1960. Le contexte international

Page 293 à 300

39. 1950-1960 : âge d'or des laboratoires ? La physique à l'École normale supérieure

Page 301 à 304

40. Recherche, science et engagement : mon expérience de la DGRST

Page 305 à 309

41. Regard sur l'action concertée « Génie biologique et médical »

Page 313 à 314

Chronologie indicative

Page 315 à 351

Textes réglementaires concernant le secrétariat d'État à la recherche scientifique et au progrès technique, le Conseil supérieur de la recherche scientifique et du progrès technique, le comité consultatif de la recherche scientifique et technique

Page 353 à 360

Documents

Page 361 à 369

Les douze points du colloque de Caen

Page 371 à 378

Pour une politique nationale de la recherche

Page 379 à 387

Recherche scientifique, formation de la jeunesse et compétition internationale

Page 389 à 390

« Préface » du Dr André Cournand, prix Nobel de médecine, à Pierre Piganiol et Louis Villecourt, Pour une politique scientifique (Flammarion, Paris, 1963, p. 5-6)

Page 391 à 397

Des sources pour une histoire

Page 399 à 412

Bibliographie

Page 413 à 414

Index des sigles

Fiche technique

Chatriot Alain et Duclert Vincent, Le gouvernement de la recherche. Histoire d’un engagement politique, de Pierre Mendès France au général de Gaulle (1953-1969), Paris, La Découverte « Recherches », 2006, 418 pages.
ISBN : 9782707148100.
Lien : <http://www.cairn.info/le-gouvernement-de-la-recherche--9782707148100.htm>.

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback