Accueil Ouvrages Ouvrage collectif

Présentation

Ce livre est un livre collectif. Il est écrit à plusieurs mains, fait entendre plusieurs voix. Ce qui les rassemble, c’est la façon dont elles interpellent les évidences, en questionnent les démarches. Ce livre traque le patrimoine là où il n’est pas, pas encore, ou ignoré, méprisé, celui qui ne répond pas aux canons qui le désignent habituellement. Il révèle ce qui peut faire patrimoine si on prend d’autres repères. Récits, témoignages, échos de recherches, photos et commentaires décalés sont significatifs des formes émergentes de patrimonialisation. Ils déplacent ce qui fait patrimoine, des choses vers les hommes, vers les usages qu’ils font de l’histoire, de la mémoire et du territoire. Ils posent la question de ce qui compte, de ce qui a le droit d’être dans les vitrines des musées, d’être archivé, conservé, ou oublié, détruit, considéré comme « sans importance » … ou pas !.

Ce livre bouscule les idées reçues sur l’interculturel, souvent enfermé dans les questions d’immigration. L’interculturel est ici ce qui inspire des pratiques de questionnement et de décalages. Dans ces éclats de voix, se révèle la force de l’interaction entre associations, chercheurs et institutions et s’expérimentent de nouvelles formes de recherche.

Manifeste interculturel par les mises en perspective qu’il propose, ce livre dessine les contours du monde que nous choisissons de transmettre pour l’habiter autrement.


Sommaire

Page 1 à 8

Pages de début

Page 9 à 16

Introduction

Partie 1 - Histoires effacées, patrimoines révélés

Entretien avec Sylvie Grange
Page 17 à 30

Le patrimoine, une démarche

Page 31 à 42

Les devenirs patrimoniaux du centre de rétention d’Arenc et de la prison de Montluc

Page 43 à 48

À l’Union, changer d’ère sans effacer le patrimoine humain

Page 49 à 54

Un patrimoine provençal qui n’est pas celui qu’on croit

Partie 2 - L’institution bousculée

Point de vue de Joëlle Le Marec
Page 55 à 64

Habiter les institutions pour les transformer

Page 65 à 70

À Montréal, prendre place dans le grand récit

Page 71 à 76

Ma quête

Page 77 à 82

Avant destruction : quand le quartier fait son musée

Page 83 à 88

Collectionneurs et héritiers, nouveaux témoins des traces des guerres ?

Page 89 à 96

« Māori debout », une exposition révélatrice

Partie 3 - Les gens comme patrimoine

Entretien avec Sabine de Ville
Page 97 à 112

La culture comme questionnement

Page 113 à 118

Le Rize : quand les ouvriers commencent à faire patrimoine

Page 119 à 124

Des patrimoines en création à la Belle de Mai

Page 125 à 132

« Paroles sur place » ou la recherche du pouvoir d’agir

Page 133 à 139

Indochine de Provence : émergence des mémoires oubliées

Page 141 à 146

La malle des Biancheri : histoire familiale, histoire interculturelle

Page 147 à 154

Le quartier Italie de Dudelange, un lieu de mémoires mêlées

Page 155 à 162

Entre deux, là où se niche l’interculturel

Fiche technique

Hélène Hatzfeld, Regards décalés sur des patrimoines silencieux, Paris, Ateliers Henry Dougier, « Le changement est dans l'R ! », 2015, 162 pages.
ISBN : 9791031200323
Lien : <http://www.cairn.info/regards-decales-sur-des-patrimoines-silencieux--97910310200323.htm>

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback