Accueil Revues Discipline (Géographie) Revue Numéro Résumé

Annales de géographie

2008/4 (n° 662)

  • Pages : 114
  • ISBN : 9782200924409
  • DOI : 10.3917/ag.662.0003
  • Éditeur : Armand Colin
  • Numéros antérieurs disponibles sur www.persee.fr



Pages 3 - 3 Article suivant

   English abstract on Cairn International Edition

Résumé

Français

Cet article cherche à montrer qu’une réflexion à caractère géographique permet de comprendre le sens d’une activité sociale (et économique) largement diffusée, mais dont les nombreuses définitions et classifications ne sont guère satisfaisantes : le sport. Nous avons analysé les activités physiques et sportives (APS) selon un critère jusqu’alors exploré par peu de chercheurs : le rapport des sports à l’espace. Alors que la plupart des « géographes du sport » se sont penchés sur les aires de diffusion des sports à l’échelle des territoires, nous nous sommes interrogé de manière plus conceptuelle sur les caractéristiques spatiales des lieux de pratique des différentes disciplines sportives, à l’échelle des individus. Nous avons proposé une typologie structurant le champ des APS à partir de l’observation des directions « fondamentales » des trajectoires des athlètes et/ou des projectiles sportifs. L’analyse que nous avons menée permet d’avancer que le « sens » des sports consiste fondamentalement soit à conquérir l’espace, soit à s’en affranchir. Elle permet également de mettre en relation les rapports des sports à l’espace et les « types » de plaisir que peuvent procurer les différentes APS. Enfin, nous avons proposé une nouvelle définition du sport, délimitant le champ des APS à l’ensemble des activités physiques pour lesquelles l’espace représente un « enjeu » ou un « étalon ».

Mots-clés

  • Géographie
  • aménagement
  • espace
  • politiques publiques
  • équipements publics
  • équipements sportifs
  • sport

English

The “meaning” of sport : a conquest of space, a quest for pleasure This article aims to establish that a geographically-centered analysis makes it possible to comprehend the purpose of a social (and economic) activity, despite its mostly unsatisfactory numerous definitions and classifications : sport. We analyzed physical and sporting activities (APS) based on a criterion researchers haven’t explored much yet : the relationship between sport and space. While most “sport geographers” concentrated on diffusion areas of the sports on the scale of the territories, we pondered, in a more conceptual way, the spatial characteristics of the places of practice of the various sporting disciplines, at the scale of the individuals. We offered a typological structuring of the APS field starting by observing the “fundamental” directions of the trajectories of the athletes and/or the sporting projectiles. The analysis that we carried out makes it possible to assert that the “direction” of the sports basically consists of either conquering space, or freeing them from it. It also makes it possible to connect the reports of the sports space and the “types” of pleasure which the various APS can provide. Lastly, we proposed a new definition of the sport, delimiting the field of the APS to all physical activities for which space represents a “stake” or a “benchmark”.

Key words

  • Geography
  • planning
  • space
  • public policies
  • public facilities
  • sport facilities
  • sport

Plan de l'article

  1. 1 Le sport et l’espace
    1. 1.1 Des territoires du sport aux espaces du sport
    2. 1.2 Le critère du déplacement des sportifs
      1. 1.2.1 La ligne
      2. 1.2.2 Le cercle
      3. 1.2.3 Le rectangle
    3. 1.3 Le caractère primordial du rapport du sport à l’espace
  2. 2 Le « sens » du sport
    1. 2.1 Conquérir l’espace
    2. 2.2 Franchir l’espace pour s’en affranchir
    3. 2.3 Défier la pesanteur
    4. 2.4 Être ou avoir
  3. 3 Sport, espace et… plaisir
  4. 4 Vers une nouvelle définition du sport
  5. Conclusion
Accéder à cet article
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback