Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Annales. Histoire, Sciences Sociales

2013/1 (68e année)


ALERTES EMAIL - REVUE Annales. Histoire, Sciences Sociales

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 135 - 168 Article suivant

Résumé

Français

Le leader lakota Sitting Bull a été enterré deux fois, à soixante ans d’intervalle, sur la réserve américaine de Standing Rock. Ses tombes n’invitent pas à écrire une nouvelle histoire de la mémoire d’un grand personnage mais à mettre au jour la production et la reproduction d’un pouvoir colonial certes fragile et contesté, mais aussi profondément inséré dans les interactions symboliques qui ont lieu sur et autour de la réserve. Elle veut relancer de cette manière l’histoire d’un colonialisme américain interne fait de privatisation des terres, d’individualisation des populations, et d’américanisation des esprits. Ce dernier volet a souvent été considéré comme un échec massif face à la résistance des peuples indiens. Le présent article veut nuancer et complexifier cette évaluation.

English

Sitting Bull’s Two Graves : Metamorphoses of the Colonial Order in Twentieth-Century AmericaThe Lakota leader Sitting Bull was first buried on the Standing Rock reservation, only to be disinterred and re-buried sixty years later. A historical study of these graves leads less to the commemoration of a great man and instead offers an opportunity to re-examine colonialism within America. While American colonial power was a fragile one and challenged by some, it was also deeply rooted in the symbolic interactions that took place on and around the reservations, which involved depriving people of land, singling out certain segments of the population, and Americanizing people’s belief systems. While this attempt at internal colonization has been considered a massive failure due to the resistance of native populations, this article seeks to lend nuance to this interpretation and analyze the situation in all its complexity.

Plan de l'article

  1. Anthropologie de la commémoration coloniale
    1. La mort d’un hostile
    2. La mutilation comme enjeu idéologique
    3. Le monument, une technologie de l’ordre colonial
    4. Le mort saisi par les vivants
  2. Le souvenir, entre reproduction et subversion de la domination coloniale
    1. Remise en cause du statu quo
    2. La guerre comme catalyseur : nationaliser la question coloniale
    3. La fabrique du grand homme
    4. La résistance d’une bureaucratie coloniale
  3. La deuxième tombe : adaptations du colonialisme
    1. La parenthèse du New Deal
    2. D’un colonialisme à l’autre
    3. Divisés par ce qui les unit

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback