Accueil Revues Revue Numéro Résumé

L'Année sociologique

2008/2 (Vol. 58)


ALERTES EMAIL - REVUE L'Année sociologique

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 299 - 318 Article suivant

Résumé

Français

Ce texte vise à apporter une contribution à la discussion concernant le paradigme holiste en sciences sociales. Il soutient que la notion de « holisme », telle qu’elle est présentée traditionnellement, est ambiguë et englobe deux approches radicalement distinctes et inconciliables présentes dans les sciences sociales. Ces deux approches sont présentées ici en référence à deux parmi leurs principaux défenseurs : Durkheim pour l’une et Bourdieu pour l’autre. Après avoir présenté leurs traits principaux, cet article montrera leur incompatibilité, leur relation avec l’individualisme méthodologique et, enfin, l’importance aujourd’hui d’éviter l’assimilation entre ces deux visions de la sociologie.

Mots cles

  • Holisme méthodologique
  • Durkheim
  • Bourdieu
  • explication
  • paradigme

English

The aim of this paper is to contribute to the discussion about the holist paradigm in social sciences. It establishes that the concept of « holism », in its traditional presentation, is ambiguous and refers to two radically different and incompatible approaches in social sciences. Both approaches are presented here with reference to two of their main supporters : the first is Durkheim, the second is Bourdieu. I present here the main features of these two approaches, their incompatibility, their relation to methodological individualism and, lastly, the importance today of avoiding any confusion between these two views on sociology.

Mots cles

  • Methodological holism
  • Durkheim
  • Bourdieu
  • explanation
  • paradigm

Plan de l'article

  1. Holisme durkheimien
  2. Holisme bourdieusien
  3. Différences centrales entre ces deux types de holisme
    1. Les relations de la sociologie avec les autres disciplines
    2. L’objet d’analyse sociologique
  4. Holisme durkheimien, holisme bourdieusien et individualisme méthodologique
    1. La prise en compte des motivations et des caractéristiques individuelles
    2. Impérialisme sociologique
    3. Une relative indépendance des individus par rapport aux structures sociales
  5. L’ambiguïté de Durkheim
  6. Conclusion : la sociologie et la question de la continuité avec les autres sciences

Accéder à cet article
© 2010-2017 Cairn.info