Accueil Revues Discipline (Sciences politiques) Revue Numéro Résumé

Cultures & Conflits

2010/2 (n° 78)

  • Pages : 128
  • ISBN : 9782296544833
  • Éditeur : L'Harmattan
  • Revue affiliée à Revues.org



Article précédent Pages 119 - 142

Résumé

Français

En 1984 les États-Unis quittent l’UNESCO, l’Organisation des Nations Unies pour la Science, l’Éducation et la Culture, basée à Paris. Si beaucoup d’ouvrages et d’articles ont été consacrés aux raisons du retrait américain et à la crise qui s’en est suivie à l’UNESCO puis au sein des Nations Unies dans leur ensemble, aucune étude n’a abordé les conséquences de celle-ci sur les routines bureaucratiques de cette organisation, ni la réaction de son « staff », voire le rôle joué par lui lors de cet épisode crucial pour l’institution. C’est ce qu’on se propose de faire dans cet article en s’appuyant sur des matériaux inexploités jusqu’à présent, comme les archives des associations du personnel de l’UNESCO. En traitant non pas d’une organisation internationale au coeur d’une crise mais d’une crise au coeur d’une organisation internationale, nous voudrions montrer tout l’intérêt qu’il y a à étudier à la loupe le rôle de ces « indéracinables acteurs de la politique mondiale » que sont les fonctionnaires internationaux.

Mots-clés (fr)

  • UNESCO
  • fonctionnaires internationaux
  • crise

English

In 1984, the USA withdrew from UNESCO, the United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization, which is based in Paris. Many books and articles have been written on the reasons lying behind US withdrawal, and on the crisis it aroused in UNESCO and the United Nations in general. However, these works have studied neither the consequences of this crisis on the organization’s “bureaucratic routines” nor the staff reaction or even the role played by the staff during this period. That is what we try to do in this article, relying on UNESCO staff asso ciations’ archives which, surprisingly, had never been studied. Dealing with “a crisis within an organization” rather than “an organization in crisis”, we would like to reveal the importance of realizing a detailed study of the role of international civil servants.

Mots-clés (en)

  • UNESCO
  • international civil servants
  • crisis

Plan de l'article

  1. Rappel : les raisons du départ
    1. Les divisions internes au Secrétariat : 1) entre le DG et le reste des fonctionnaires
    2. Les divisions internes au Secrétariat : 2) entre les fonctionnaires eux-mêmes
  2. L’enjeu : définir « l’intérêt véritable de l’UNESCO »
    1. « Le Syndicat des Traqueurs de l’Arbitraire »
    2. Des routines inchangées jusqu’en 1985
  3. Explication : inconscience ou/et malveillance ?
    1. La défense des pairs
    2. « Défendre notre emploi et l’UNESCO »
  4. Épilogue : vingt ans après
  5. Annexe : Quelques repères biographiques
    1. Amara Camara
    2. Marie-Thérèse Conilh de Bessac
    3. Pierre Henquet
    4. Bruno de Padirac (Vicomte de Foulhiac de Padirac)
    5. Michel Prévost
    6. Witold Zyss
Accéder à cet article
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback