Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Le Coq-héron

2015/2 (n° 221)

  • Pages : 152
  • ISBN : 9782749247649
  • DOI : 10.3917/cohe.221.0117
  • Éditeur : ERES

ALERTES EMAIL - REVUE Le Coq-héron

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 117 - 127 Article suivant

Résumé

Français

À la suite d’un malaise contre-transférentiel spécifique, l’auteur interroge la différence entre des processus psychiques en jeu dans une relation analytique fertile et ceux qui sous-tendraient une assise plus fragile. Cet article pose les bornes délimitant les points extrêmes à partir et entre lesquels le trouble des frontières du processus analytique devrait pouvoir se penser. L’auteur y nomme alors un pôle positif, processus d’adolescence, et un pôle négatif, processus d’« alienaissance », et émet l’hypothèse que le trouble contre-transférentiel s’explique par le fait que le cadre analytique stimule potentiellement les deux pôles. Pour l’auteur, cette double connexion se rencontrerait potentiellement avec la majorité des patients, sauf dans la rencontre avec les personnalités d’organisation limite pour lesquelles seul le pôle négatif serait activé.

Mots-clés

  • borderline
  • adolescence
  • sexuel
  • self
  • processus analytique

Plan de l'article

  1. Vignette clinique
  2. L’épiphanie sexuelle
  3. Une modélisation possible de l’organisation borderline de la personnalité
  4. Processus d’adolescence
    1. L’avant-coup maternel
    2. L’après-coup maternel
    3. Le Joedipe
  5. Épilogue : le processus d’adolescence
  6. L’alienaissance, Alien sexe et engrenage borderline
    1. Premier rouage de l’engrenage borderline : le sale coup
    2. Deuxième rouage : l’après-coup maternel barré
    3. Troisième rouage : le mauvais coup paternel
    4. Épilogue de l’engrenage borderline, l’Alien Story
  7. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback