Accueil Revues Discipline (Info. - Com.) Revue Numéro Résumé

Communications

2012/1 (n° 90)

  • Pages : 232
  • ISBN : 9782021064254
  • DOI : 10.3917/commu.090.0131
  • Éditeur : Le Seuil
  • Numéros antérieurs disponibles sur www.persee.fr



Article précédent Pages 131 - 153 Article suivant

   English abstract on Cairn International Edition

Résumé

Français

Choisissant pour terrain d’enquête la ville d’Angers, cet article s’intéresse à la façon dont les services municipaux prennent en charge les plaintes liées au bruit et construisent ce phénomène en catégorie de l’intervention publique. Inscrit dans une réflexion plus générale sur le sonore comme produit, agent et révélateur du pouvoir, sous-tendu par les travaux de Michel Foucault sur le biopouvoir, la norme et le contrôle, ce texte s’attache à décrire les multiples circuits qu’emprunte la plainte et les phénomènes de « traduction » auxquels elle donne lieu, dans les interactions entre plaignants et récipiendaires.

English

SummaryTaking the city of Angers as its field of investigation, this article sheds light on the way municipal services respond to complaints about noise nuisance and use this phenomenon as a category of public responsibility. As part of a more general debate on noise as a “product”, being itself an agent and an indicator of power relationships, as underlined by Michel Foucault’s work on “biopower”, norms and control, the study sets out to describe the multiple circuits followed by noise-related complaints and the dimensions of their interpretation during the interactions between complainants and those dealing with them.

Plan de l'article

  1. Une image sonore en constante mutation
  2. Le sonore, produit et révélateur du social ?
  3. La plainte n’est pas la gêne
  4. Angers : un traitement spécifique du bruit ?
  5. La plainte, les réseaux et la traduction
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback