Accueil Revue Numéro Résumé

Communication & Organisation

2011/1 (n° 39)


ALERTES EMAIL - REVUE Communication & Organisation

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 111 - 124 Article suivant

Résumé

Français

Située dans une visée pragmatico-organisationnelle, la présente contribution se propose d’explorer l’évolution des processus sémiotiques appliqués au recrutement. Après en avoir étudié les formes traditionnelles, l’article analyse, d’une part, comment, à l’ère des réseaux sociaux numériques, certaines traces laissées sur le Net produisent des indices identitaires interférant dans les procédures de recrutement et, d’autre part, comment la recherche d’indices, le principe de congruence et la notion de consistance comportementale en constituent un dénominateur sémiotique commun. Le processus sémiotique relève ici de l’interaction des « signes-traces », paradigme associé à l’« Homme?trace », terminologies utilisées par les auteurs et visant à rappeler que les traces sont intrinsèquement liées à la condition humaine.

Mots-clés (fr)

  • interactions
  • recrutement
  • identité numérique
  • signes-traces
  • indexation de la signification

English

Positing a pragmatic-organizational purpose, this paper will explore the evolution of semiotic processes applied to recruitment. After studying their traditional forms, the article will analyze how, on the one hand, in the era of social digital networking, some traces left on the net produce identity indices that interfer with the recruitment process, and on the other hand, how a research upon indices, the congruence principle and the notion of consistent behavior evince a semiotic common denominator. Here, the semiotic process is based upon the interaction of “Sign-traces,” a paradigm related to the ”Human-Trace” which is a terminology established by the authors in order to remind that traces are intrinsically linked to the human condition.

Mots-clés (en)

  • interaction
  • recruitment
  • digital identity
  • sign-trace
  • the indexation of the signification

Plan de l'article

  1. Les étapes des formes traditionnelles de recrutement
    1. La distinction à faire entre curriculum réel, curriculum prescrit, curriculum formel 
    2. Comment et pourquoi l’entretien de recrutement peut-être interprété comme une « réincarnation » du curriculum
    3. La mise en œuvre des processus d’induction à partir de l’interaction des signes-traces du corps.
  2. Les traces laissées sur Internet
    1. La redocumentarisation de l’individu : une recherche de certitude sur la « vérité identitaire » de la personne ?
  3. Le dénominateur commun du processus sémiotique
    1. Le caractère orienté de « l’enquête » : recherches d’indices
    2. Le principe de congruence
  4. La notion de « consistance comportementale »
    1. Définition de la notion de « consistance comportementale »
    2. Recrutement et consistance comportementale
    3. La validité des prédictions
    4. Le paramètre de l’engagement : l’exemple de Madame O.
    5. La complexité des paramètres en jeu
  5. Conclusion

Accéder à cet article
© 2010-2017 Cairn.info