Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Documentaliste-Sciences de l'Information

2012/1 (Vol. 49)

  • Pages : 78
  • DOI : 10.3917/docsi.491.0062
  • Éditeur : A.D.B.S.

ALERTES EMAIL - REVUE Documentaliste-Sciences de l'Information

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 62 - 69 Article suivant

Résumé

Français

La sérendipité peut-elle être considérée comme une compétence ? À travers les propos d’une cinquantaine de collégiens et lycéens recueillis lors d’une enquête réalisée en 2008, Karine Aillerie étudie les comportements des jeunes internautes lors de leurs recherches d’information sur Internet. Loin de ressentir un sentiment d’incertitude, certains se laissent tenter par le chemin des écoliers sur les sentiers sinueux d’Internet ; d’autres au contraire ont peur de s’y perdre et n’osent s’aventurer hors des parcours balisés. Cette aptitude à accepter d’aller vers l’inconnu, à être ouvert à de nouvelles découvertes, cette ouverture à la sérendipité, raffermit ces adolescents dans une attitude de recherche plutôt que de résultats.

English

Is serendity a skill? A 2008 survey of 50 middle and high school students forms the basis of a study of how young internet users look for information on the web. Some users will surf the web freely, while those who are less selfassured and afraid of losing their way won’t venture beyond the beaten track. Being able to go towards the unknown, open to new experience and knowledge, and receptive to serendipity : these qualities reinforce the development by these adolescents of researchbased strategies rather than a results-based approach.

Español

¿Puede la serendipia ser considerada como una habilidad? A través de las conversaciones con unos cincuenta estudiantes de escuelas primaria y secundaria recogidos en una encuesta realizada en 2008, Karine Aillerie estudia el comportamiento de los jóvenes internautas en el transcurso de sus investigaciones de información sobre la Internet. Lejos de sentir una sensación de incertidumbre, algunos se ven tentados por el camino de los escolares sobre los senderos sinuosos de la Internet, otros en cambio tienen miedo de perderse y no osan aventurarse fuera de los senderos marcados.
Esta aptitud de aceptar irse hacia lo desconocido, de estar abiertos a nuevos descubrimientos, esta apertura a la serendipia, refuerza en estos adolescentes una actitud de investigación más bien que de resultados.

Deutsch

Können Zufallstreffer als eine Kompetenz angesehen werden ? Anhand der Aussagen von rund fünfzig Gymnasiasten währen einer Umfrage aus dem Jahre 2008 studiert Karine Aillerie das Verhalten junger Internet-Nutzer während ihrer Informationsrecherchen. Ohne
Unsicherheitsbewusstsein lassen sich manche von Umwegen auf den gewundenen Pfaden des Internet verführen, während andere im Gegenteil Angst haben sich zu verlieren und nur auf bekannten Pfaden bleiben. Diese Fähigkeit, zum Unbekannten zu gehen, zu neuen Entdeckungen offen zu sein, diese Offenheit zu Zufallstreffern bestärkt diese Jugendlichen in einer Einstellung zur Recherche mehr als zu Resultaten.

Plan de l'article

  1. 1 - Cadre méthodologique
  2. 2 - Pratiques adolescentes : analyse
    1. La majorité ne se sent pas désorientée par le Web…
    2. Mais alors qu’est-ce qu’être « perdu » ?
    3. De l’incertitude à la sérendipité
    4. Recherches personnelles et sérendipité
    5. La sérendipité comme compétence ?
    6. Un écart considérable entre adolescents
  3. 3 - De l’incertitude à l’expertise

Accéder à cet article
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback