Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Études de communication

2011/2 (n° 37)

  • Pages : 212
  • ISBN : 9782917562062
  • Éditeur : Université Lille-3
  • Revue affiliée à Revues.org



Article précédent Pages 177 - 190 Article suivant

Résumé

Français

L’objectif de cet article est de montrer la pertinence d’une conjugaison, dans un même cadre d’analyse, des notions de pratique et imaginaire. Après avoir défini ces deux notions complexes, notre démarche de recherche, fondée sur une approche interactionniste, sera explicitée. L’article se conclut par l’analyse des implications méthodologiques liées à cette préoccupation scientifique. Il s’agit ici de montrer la pertinence de cette conjugaison pour proposer un modèle explicatif des conduites documentaires formelles et non formelles.

Mots-clés (fr)

  • imaginaire
  • internet
  • recherche d’information
  • pratiques informationnelles

English

Researchers and the Practice-Imagination PairingThe purpose of this paper is to show the relevance of associating the concepts of practice and imagination in the same analytical framework. After defining these two complex notions, we will then explain our research method based on an interactionist approach. The paper ends with an analysis of the methodological implications linked to this research topic. The objective is to show the value of such a combination in providing an explanatory model of both formal and non-formal information-seeking behaviors.

Mots-clés (en)

  • internet
  • information seeking
  • imagination
  • information practices

Plan de l'article

  1. Introduction à une démarche de recherche
    1. Protocole de recherche
    2. Problématique de notre propos
  2. Pratique et imaginaire : deux notions intrinsèquement liées
    1. Le concept de pratique
    2. Le concept d’imaginaire
  3. Une perspective contextuelle
    1. Une activité de création de sens dynamique
    2. Une activité sociale
  4. Implications méthodologiques
    1. Spécificité de notre objet d’étude
    2. Positionnement du chercheur : décentration et objectivation
  5. Conclusion
Accéder à cet article
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback