Accueil Revues Discipline (Économie, Gestion) Revue Numéro Résumé

Formation emploi

2009/1 (n° 105)

  • Pages : 96
  • DOI : 10.3917/form.105.0037
  • Éditeur : Céreq
  • Revue affiliée à Revues.org



Article précédent Pages 37 - 51 Article suivant

Résumé

Français

La sélection à l’embauche des ouvriers de la filière automobile (constructeurs et fournisseurs) repose sur une succession de filtres où les évaluations par tests et entretiens semblent prioritaires. Néanmoins, le diplôme occupe une place importante dans les recrutements. Selon les usines et les recruteurs, il certifie un comportement, est garant de connaissances générales et de capacité d’évolution, voire de compétences techniques. Pour tout emploi d’ouvrier, même en intérim, un diplôme de niveau V (CAP/BEP – certificat d’aptitude professionnelle et brevet d’études professionnelles), est ici un pré-requis. Ceux de niveau IV (baccalauréat) permettent d’occuper les mêmes emplois et peuvent faciliter l’évolution professionnelle, mais en règle générale, seul le BTS (brevet de technicien supérieur) permet de progresser. La déqualification des ouvriers bacheliers est plus importante chez les fournisseurs que chez les constructeurs automobiles.

Mots-clés (fr)

  • industrie automobile
  • critère d’embauche
  • niveau de formation
  • cheminement professionnel

English

The selection process prevalent when hiring workers for the automobile industry (manufacturers and suppliers) relies on a series of filters where evaluation by examination and interview appears to take priority. Nevertheless, the diploma plays an important role in recruiting. According to business and recruiters, it certifies a type of behaviour and guarantees general knowledge, the ability to evolve, and even technical skills. For any unskilled job, even temporary, a Level V ISCED 2 degree (CAP/BEP, certificate of vocational aptitude/vocational education) is now a prerequisite. Level IV ISCED 3 diplomas (baccalaureate) provide access to the same jobs and can facilitate professional progress, but in general, only the BTS (higher vocational diploma) consistently contributes to advancement. The deskilling of workers with a baccalaureate is more significant among suppliers than automobile manufacturers.

Mots-clés (en)

  • Automobile industry
  • hiring criteria
  • training level
  • occupational paths

Español

La selección en la contratación de los obreros del sector automotriz (constructores y proveedores) se basa en una sucesión de filtros en los que las evaluaciones mediante tests y entrevistas parecen prioritarias. Sin embargo, el diploma ocupa un papel importante en los reclutamientos. Según las fábricas y los reclutadores, certifica un comportamiento, es garante de conocimientos generales y de capacidad de evolución, inclusive de competencias técnicas. Para todo empleo de obrero, inclusive temporario, un diploma de nivel V (CAP/BEP -certificado de aptitud profesional y brevet de estudios profesionales) es un prerrequisito. Los de nivel IV (bachillerato) permiten ocupar los mismos empleos y pueden facilitar la evolución profesional, pero en reglas generales sólo el BTS (brevet de técnico superior) permite progresar. La descalificación de los obreros bachilleres es más importante entre los proveedores que entre los constructores automotrices.

Mots-clés (es)

  • Industria automotriz
  • criterio del contratación
  • nivel de formación
  • recorrido profesional

Deutsch

Die Selektion bei der Einstellung von Arbeitern in der Automobilbranche (Hersteller und Zulieferer) beruht auf einer Reihe von Filtern, bei denen anscheinend Beurteilungen durch Tests und Gespräche vorrangig sind. Dennoch spielt ein Abschlusszeugnis bei Einstellungen eine wichtige Rolle. In den Werken und bei Personalanwerbern ist man der Ansicht, dass ein Zeugnis ein bestimmtes Verhalten bescheinigt, Allgemeinbildung und Entwicklungsfähigkeiten und möglicherweise sogar technische Kompetenzen garantiert. Für eine Beschäftigung als Arbeiter – auch als Leiharbeiter – ist ein Abschluss nach dem [französischen] Niveau V (Berufsfachabschlüsse CAP/BEP ohne Abitur) Voraussetzung. Mit einem Abschluss nach Niveau IV (Abitur) kann man die gleichen Arbeitsplätze bekommen und eventuell seine berufliche Weiterentwicklung fördern, aber im Allgemeinen verspricht nur ein BTS (höheres Technikerdiplom) berufliches Weiterkommen. Die Dequalifizierung der Arbeiter mit Abitur zeigt sich bei Zulieferern stärker als bei Automobilherstellern.

Mots-clés (de)

  • Automobilindustrie
  • Einstellungskriterium
  • Ausbildingsstufe
  • Beruflicher Werdegang

Plan de l'article

  1. Le diplôme : un pre-requis à l’emploi qui varie selon les usines
    1. Le diplôme, un préalable à l’embauche
    2. Le diplôme exigé varie selon les usines
      1. Le baccalauréat n’est pas recherché en production
      2. En production, une préférence pour des intérimaires bacheliers
      3. En production, le baccalauréat est recherché comme « potentiel » pour une éventuelle évolution
      4. Les bacheliers sont embauchés à des postes qualifiés correspondant à leur formation
  2. L’impact contrasté du diplôme sur la carrière
    1. Le baccalauréat, un diplôme peu rémunérateur
    2. Le BTS, indispensable pour progresser ?
Accéder à cet article
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback