Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Genèses

2016/4 (n° 105)

  • Pages : 176
  • Affiliation : Numéros antérieurs disponibles sur www.persee.fr

  • ISBN : 9782701198682
  • DOI : 10.3917/gen.105.0120
  • Éditeur : Belin

ALERTES EMAIL - REVUE Genèses

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 120 - 140 Article suivant

Résumé

Français

Souvent dénoncée pour son snobisme, la critique culturelle n’exercerait aucun effet sur les choix du public. À l’inverse de cette impuissance supposée, le pouvoir de prescription de certaines figures ou institutions pourrait à lui seul engendrer, selon d’autres hypothèses, le succès d’un artiste ou d’un bien culturel. Cependant, parce que la critique s’inscrit dans des espaces spécifiques traversés par des rapports de force, son « effet propre » est incommensurable. On s’intéresse ici au pouvoir de prescription, à sa distribution dans le « champ de la critique » et à sa circulation au sein de « chaînes de prescription », à partir du cas de la musique rock et du webzine étatsunien Pitchfork.

English

Pitchfork, the “Pravda of indie rock”?The power of prescription in the field of rock criticismOften decried for its snobbery, cultural criticism is said to have no effect on public choice. Other hypotheses maintain that instead of this supposed impotence, the power of prescription of certain figures or institutions alone could lead to the success of an artist or cultural good. However, because criticism is embedded in specific spaces containing their own power relations, its effect in and of itself is incommensurable. This article explores the power of prescription, its distribution in the “field of criticism,” and its circulation in “chains of prescription,” using a case study of rock music and the American webzine Pitchfork.

Plan de l'article

  1. Du fanzine en ligne à la « bible de l’indie rock »
  2. « An indie rock yogi » : la consécration d’un prescripteur incontournable
    1. The « Pitchfork effect » : pouvoir de prescription et production de la croyance
  3. Changement de tempo : de la chaîne au champ
  4. « The Magnetic Fields » : objectiver un champ de la critique rock
  5. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback