Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Hérodote

2011/1 (n° 140)

  • Pages : 178
  • ISBN : 9782707167705
  • DOI : 10.3917/her.140.0065
  • Éditeur : La Découverte

ALERTES EMAIL - REVUE Hérodote

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 65 - 80 Article suivant

Résumé

Français

Les relations établies entre stratégies militaires et climats, pour être observées comme une évidence, n’en sont pas moins négligées dans la réflexion militaire, sauf à partir du moment où l’aviation, en combinaison avec les autres armes, nécessite leur prise en considération. L’Histoire révèle le lien étroit qui existe entre l’issue des combats, le temps et le climat. Ce lien s’organise en fonction des échelles de durée et d’espace. Il y a le temps court et l’espace restreint de la bataille où domine le type de temps, et le temps long et l’espace étendu de la guerre, où domine le concept de climat Ce qui se traduit par des situations météorologiques et climatiques où jouent la chance, la maîtrise, mais aussi les erreurs de commandement. Il s’agit, dans tous ces cas, de conditions météorologiques ou climatiques qui imposent, par leur agressivité, une dissymétrie dont profite l’un des adversaires. Lorsque les conditions atmosphériques sont normales, ce sont les moyens en hommes, en armes et en matériel, ainsi que la valeur des chefs, qui font la différence.

English

Military strategies and climate While observed as obvious, relations between military strategies and climates are neglected in military thinking except when air force, along with the other forces, came into play. History reveals the close link between battles outcomes, time and climate. This link is contingent of space and time scales. There is the short time and narrow space of the battle wherein time prevails, and there is the long time and vast space of the war wherein the concept of climate prevails. Consequently, chance, control and errors of command add to climatologic and meteorological situations. In all those cases, it is the virulence and the dissymmetry of the meteorological conditions that favors one opponent over the other. During normal atmospheric conditions, resources in soldiers, weapons and equipment make the difference.

Plan de l'article

  1. L’importance des batailles, brèves, localisées, dominées par le type de temps : les guerres de jadis et les guerres d’avant-hier
    1. Les guerres de jadis
    2. Les guerres d’avant-hier, du XVIIe au XIXe siècle
  2. L’importance des guerres étendues et prolongées dominées par les conditions climatiques : les guerres d’hier
  3. Le retour aux guerres régionales, les guerres asymétriques d’aujourd’hui
  4. Les situations non maîtrisées
    1. Les coups du sort
    2. Les erreurs de commandement dans des situations non maîtrisées
  5. Les situations maîtrisées
  6. Conclusion

Accéder à cet article
© 2010-2017 Cairn.info