Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Histoire & mesure

2009/2 (vol. XXIV)


ALERTES EMAIL - REVUE Histoire & mesure

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Article suivant

Résumé

English

The article deals with a technology of house identification that was characteristic of the classifying spirit of the eighteenth century: house numbering. This techno-logy was not introduced to facilitate orientation for the cities’ inhabitants or to be helpful to foreigners; its origin can be located in the border areas of early modern police, military and tax administration. It aimed to give the state access to the riches and resources of every house, and to make it easier to control, tax or recruit their inhabitants, or to lodge soldiers. After an overview of the house numbering development in18th-century Europe, this article treats the different systems of house numbering (consecutive numbering of all the houses in the city or in a district, block numbering, the ‘clockwise schemes’, the even/odd system etc), arguing that it was difficult to make people accept the difference between the address and the physical data (the house).

Français

Identifier  les maisons. L’introduction du numérotage des maisons en EuropeL’article traite d’une technologie d’identification caractéristique de l’esprit classificateur du xviiie siècle : le numérotage des maisons. Cette technologie n’a pas été introduite dans le but de simplifier l’orientation des habitants des villes ou d’être utile aux étrangers. Elle trouve son origine dans une zone frontière où se côtoient l’armée, le fisc et la police. Les numéros de maison devaient permettre à l’État l’accès aux richesses et aux ressources des maisons, pour contrôler, imposer et recruter les habitants ou pour loger des soldats. Après un tour d’horizon sur l’introduction du numérotage de maisons en Europe, l’article traite des différents systèmes utilisés pour le numérotage (numérotage dans l’ordre des localités entières ou par district, numérotage des pâtés de maisons, numérotage des rues selon le système du « fer à cheval » ou le système pair/impair). Il ne fut pas facile de faire accepter l’idée d’une différence entre le numéro (celui de la maison) et l’adresse.

Mots-clés (fr)

  • histoire urbaine

Plan de l'article

  1. 1. Studies of house numbering
  2. 2. House numbers and Absolutism
  3. 3. The quest for origins
  4. 4. House numbers’ triumph in the eighteenth century. A European tour d’horizon
  5. 5. A state-building technology still to be studied in its details
  6. 6. Methods of numbering
  7. 7. The Habsburg case. Problems with keeping the numbers up-to-date
  8. 8. Odd and even
  9. 9. House numbers and nominal number assignment. The separation of data and address
  10. Coda: The right of being addressable

Accéder à cet article
© 2010-2017 Cairn.info