Accueil Revue Numéro Résumé

Les Cahiers du numérique

2016/4 (Vol. 12)

  • Pages : 208
  • ISBN : 9782746247871
  • Éditeur : Lavoisier

ALERTES EMAIL - REVUE Les Cahiers du numérique

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 131 - 156 Article suivant

Résumé

Français

Le graphe peut être mobilisé par les chercheurs comme une forme de visualisation de données en lien avec un territoire. Cet article interroge les pratiques qui aboutissent à cette forme de visualisation, les biais inhérents à l’utilisation de logiciels et porte un regard critique sur les manières de faire. Dans le graphe, les connexions entre les nœuds, les « lignes » deviennent source de sens et leur forte densité, des clusters. En reprenant l’analyse de réseaux et les théories des réseaux sociaux, mais également l’interprétation par cette ligne, cet article propose de mettre en perspective ces mises en forme et les pensée qu’elles mobilisent.

English

Territory as a graph. Practices, forms, ethic Researchers can use the graph as a form of data visualization in connection with territory. This article examines the practices and the uses of software that lead to this form of visualization and will take a critical look on way of doing. In the graph, connections between nodes – the « lines » – become source of meanings and their high-density shape clusters. This article focuses on the meaning of this line when reading a graph. Based on network analysis and social network theory, this article exposes biases that may alter the interpretation of data. It underlines the ethic when designing the graph.modèles de

Plan de l'article

  1. 1. Introduction
  2. 2. La visualisation de la topologie du web territorial
    1. 2.1. Quelques récits d’explorations du web
    2. 2.2. L’extraction et la visualisation sous forme de graphes statiques
      1. 2.2.1. Extraction et pratiques automatisées de constitution d’un corpus
      2. 2.2.2. L’agrégat ou quelle échelle d’analyse dans les graphes ?
      3. 2.2.3. Dépasser la dyade
    3. 2.3. Ce graphe est-il un « système de représentation » ?
  3. 3. La ligne est-elle performative ?
    1. 3.1. La ligne comme lien, la ligne comme contour
      1. 3.1.1. La ligne comme lien
      2. 3.1.2. La ligne comme contour
      3. 3.1.3. Rechercher des conventions de lecture
    2. 3.2. Visualiser un territoire à l’aide de graphes ?
    3. 3.3. La performativité du graphe
  4. 4. Quelle éthique pour le chercheur ?
    1. 4.1. La donnée : entre démesure et indéfinition
    2. 4.2. L’obligation de la donnée et le croisement des données
  5. 5. Conclusion
© 2010-2017 Cairn.info