Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Multitudes

2015/3 (n° 60)


ALERTES EMAIL - REVUE Multitudes

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 78 - 86 Article suivant

Résumé

Français

Cette contribution présente un programme d’investigation en cours sur la maladie chronique, son lien au concept de nature et combien sont limités la connaissance, les langages et les vocabulaires la concernant. L’article évoque le manque d’odes à la maladie et de livres qui pourraient mettre en lumière et recréer les fluctuations de cette nature dépourvue de sens. Il éclaire l’invention du diagnostic de la souffrance, sa mesure et son vocabulaire ainsi que sa place dans les interventions sur les blogs et forums. Il discute la rareté d’un monde commun en la matière, qui est de parvenir à parler de la condition humaine et de forcer la solitude de malades qui n’ont pas de mots pour parler de ce qui leur arrive.

English

When the Disease Carries the Body AwayThis contribution presents an ongoing investigation and research program about diseases, their articulation to the concept of nature and how limited the knowledge, languages and vocabularies we develop around them both can be. The intervention addresses the lack of odes to illness and of books written in languages that could invent and re-create nature’s senseless fluctuations. It highlights the invention of pain diagnosis, with specific scales and vocabulary. It questions what happens on blogs & forums.

Plan de l'article

  1. Virginia Woolf On being ill
  2. Des mots pour le dire : souffrance sur les blogs
  3. Mesure de la douleur : quels mots ?
  4. Lieux hospitaliers, lieux d’attente et voies de garage
  5. Rareté et sur-rareté
  6. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback