Accueil Revues Discipline (Sciences politiques) Revue Numéro Résumé

Politix

2010/4 (n° 92)



Article précédent Pages 31 - 51 Article suivant

   English abstract on Cairn International Edition

Résumé

Français

Selon les analyses les plus communes, les relations de clientèles servent à obtenir la loyauté politique des catégories défavorisées de la population sans avoir à leur adresser un discours mobilisateur ni à les convaincre de s’unir sous une même bannière partisane. Des enquêtes empiriques réalisées dans la métropole roumaine de Constanta amènent à des conclusions différentes. Pour s’attirer le soutien des électeurs les plus pauvres, le maire et son équipe se livrent à un travail d’unification symbolique : ils distribuent des avantages particularisés tout en les inscrivant dans des catégories politiques générales et en luttant pour que leur parti se pose en défenseur du groupe ainsi construit. Le dispositif local s’emboîte par conséquent dans les affrontements observés à l’échelle nationale et contribue à leur ancrage social.

English

According to a standard analysis, patronage allows political leaders to get the loyalty of the most deprived sections of the population, without using any mobilising discourse or partisan watchword. Empirical research conducted in the Romanian city of Constanta leads to quite different conclusions. In order to get the support of the poorest voters, the mayor and his team engage in gathering them symbolically: they hand out individual advantages, and use general political categories, as well as attempting to cast their party as the advocate and defender of the poor and the needy. Then, the local maintenance of the political machine is embedded in national strives and contributes to their social anchorage.

Plan de l'article

  1. Construire l’image d’un maire généreux
  2. Construire l’image d’un maire combatif
  3. Construire l’image d’un maire influent
  4. Conclusion
Accéder à cet article
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback