Accueil Revue Numéro Résumé

Pôle Sud

2012/1 (n° 36)

  • Pages : 150
  • Affiliation : Numéros antérieurs disponibles sur www.persee.fr

  • ISBN : 9782918036142
  • Éditeur : ARPoS

ALERTES EMAIL - REVUE Pôle Sud

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 107 - 125 Article suivant

Résumé

Français

La réforme du système électoral a fait l’objet de longs débats au Portugal, en particulier depuis 1997. Cependant, bien que plusieurs propositions pour changer le système du scrutin de liste à celui de la proportionnelle aient été exposées et débattues par les principaux partis, notamment au Parlement – la constitution elle-même ayant été modifiée pour le permettre – en fin de compte cette réforme n’a jamais été adoptée. Après une vue d’ensemble historique très brève des propositions tendant à réformer le système électoral depuis la transition démocratique (1974) jusqu’en 2008, cet article aborde tout à la fois les deux niveaux de cohésion d’élite à l’intérieur et au travers des partis, et aux niveaux de la congruence de l’élitemasse (ou de sa carence) autour des thèmes de la réforme institutionnelle, en insistant plus particulièrement sur la réforme du système électoral. Il tente de saisir dans quelle manière les niveaux de la cohésion d’élite et de la congruence de l’élite-masse peuvent nous aider à expliquer pourquoi il n’y a pas eu de changement du système électoral, malgré les multiples propositions qui ont été abordées à partir de 1997.

Mots-clés

  • Portugal
  • réforme institutionnelle
  • représentation politique
  • système électoral

English

Electoral system reform is a long debated topic in Portugal, especially since 1997. However, although several proposals to change from a List RP system to a Mixed Member Proportional system were presented and discussed by the major parties, namely in Parliament, and the Constitution was even changed to allow it, in the end the reform never passed. After a very brief historical overview of the proposals to reform the electoral system in Portugal since shortly after the democratic transition (1974) until 2008, the paper focus on both the levels of elite cohesion within and across parties, and on the levels of elite-mass congruence (or lack of it) around the topics of institutional reform, with a greater emphasis on electoral system reform, and tries to understand in what way the levels of elite cohesion and elite-mass congruence can help us to explain why there were no changes in the electoral system, in spite of the several proposals that were discussed since 1997.

Keywords

  • electoral system
  • institutional reform
  • political representation
  • Portugal

Plan de l'article

  1. Introduction
  2. Proposals for electoral reform in Portugal
  3. Voters’ attitudes towards the political system
  4. Political reform and voter discontent
    1. Deputies’ and voters’ perspectives on the electoral rules
    2. Deputies’ perspectives over desirable reformist solutions
  5. Concluding remarks

Accéder à cet article
© 2010-2017 Cairn.info