Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Regards croisés sur l'économie

2007/1 (n° 1)


ALERTES EMAIL - REVUE Regards croisés sur l'économie

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 116 - 132 Article suivant

Résumé

Français

Questionner l’effet redistributif d’un système de prélèvements et de prestations est une exigence démocratique, dès lors que le législateur assigne comme ambition à l’impôt de contribuer à la solidarité. Quand les taux des prélèvements obligatoires oscillent entre 43 % et 45 % du PIB, il est nécessaire de s’enquérir de l’état de la tuyauterie par laquelle transite une telle masse de la richesse nationale ! C’est la tache à laquelle s’est attelé Camille Landais, doctorant à l’Ecole d’Economie de Paris. Elle est loin d’être aisée. Il faut en effet comparer d’une part ce que prélève l’Etat, et de l’autre ce qu’il redistribue, sous forme monétaire, ainsi que sous forme de biens et de services publics, afin de savoir si le système fiscal est globalement redistributif. Or nous avons pendant longtemps manqué des instruments les plus élémentaires pour traiter ces problèmes pourtant fondamentaux. L’auteur s’attache à présenter l’état de nos connaissances impôt par impôt, puis construit un tableau synthétique de l’ensemble du système fiscal français afin de juger de ses performances. Cette démarche est l’occasion de mettre en avant les principaux enjeux, les difficultés et les contraintes inhérentes à la compréhension des effets redistributifs de l’action publique.

Plan de l'article

  1. L’imposition des revenus, ou la « progressivité à la française »
  2. Patrimoines : cœur des inégalités mais terrain miné pour la fiscalité
  3. Inégalités de consommation et régressivité de la fiscalité indirecte
  4. Les quelques mystères de la fiscalité locale…
  5. Des impôts pour des dépenses
  6. Comment consomme-t-on un bien public ?
  7. Un exemple : l’effet des dépenses d’éducation
  8. Une redistribution réelle, mais somme toute modeste…
  9. La redistribution et le temps

Accéder à cet article
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback