Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue européenne des migrations internationales

2011/2 (Vol. 27)



Pages 7 - 34 Article suivant

   English abstract on Cairn International Edition

Résumé

Français

À partir de l’enquête « Parcours et profils des migrants récemment arrivés ou régularisés en France » (DREES, 2006), la catégorie des couples franco-étrangers a été réinterrogée du point de vue des migrants. Une typologie distinguant les conjoints français en fonction de leurs liens à l’immigration montre que 32,2 % de ces migrants sont en couple avec des Français nés en France, de parents nés en France, 26,9 % le sont avec des Français nés en France de parents nés à l’étranger et 28,6 % avec des Français nés à l’étranger de parents nés à l’étranger. À travers le mariage, les Français issus de l’immigration maintiennent les liens avec leur pays d’origine ou celui de leurs parents, leur intégration se réalisant au fil des générations. En examinant les circonstances et lieux de rencontre, le statut matrimonial et l’écart d’âge, d’autres spécificités ont été observées. Dans le premier type, le conjoint français se met en couple avec un conjoint étranger de manière délibérée ; dans les deux autres types, le conjoint français (issu de l’immigration) se rapproche des pratiques culturelles du pays d’origine du conjoint étranger (rôle de la famille et écart d’âge).

Mots-clés (fr)

  • mixité franco-étrangère
  • primo-arrivants
  • diversité de la population française
  • lien à l’immigration du conjoint français
  • mixité au fil des générations
  • marché matrimonial ouvert sur les pays d’origine
  • lieux de rencontre
  • statut matrimonial
  • pressions au mariage
  • écart d’âge
  • admission au séjour
  • maintien de références culturelles du pays d’origine

English

spouse deliberately seeks out a foreign spouse, in the two other cases, the French person (of immigrant descent) comes closer to the cultural practices of the country of origin of the foreign partner (role of family and age difference).

Español

Basándose en los datos de la encuesta «Parcours et profils des migrants récemment arrivés ou régularisés en France» (Recorridos y perfiles de los migrantes recientemente llegados o regularizados en Francia) (DREES, 2006), la categoría de las parejas franco-extranjeras ha sido nuevamente interrogada desde el punto de vista de los migrantes. Una tipología que distingue a los cónyuges franceses en función de sus vínculos con la inmigración muestra que el 32,2% de estos migrantes está en pareja con franceses nacidos en Francia de padres nacidos en Francia, el 26,9% con franceses nacidos en Francia de padres nacidos en el extranjero y el 28,6% con franceses nacidos en el extranjero de padres nacidos en el extranjero. A través del matrimonio, los franceses provenientes de la inmigración mantienen vínculos con su país de origen o con el de sus padres, realizándose su integración a los largo de las generaciones. Analizando las circunstancias y los lugares de encuentro, el estatus matrimonial y la diferencia de edad, se han observado otras particularidades. Dentro del primer tipo, el cónyuge francés busca un cónyuge extranjero de manera deliberada, mientras que para los dos otros tipos, los franceses provenientes de la inmigración mantienen más las prácticas culturales del país de origen de los cónyuges extranjeros (rol de la familia y diferencia de edad).

Plan de l'article

  1. Quelques jalons pour comprendre la mixité franco-étrangère
  2. Mixité au fil des générations de migrants
  3. Selon les types de mixité, une réalité conjugale diversifiée
    1. Pays et circonstances de rencontre très différenciés selon le type de couple
    2. Le concubinage, une forme de couple peu répandue dans notre échantillon…
    3. … ce qui n’implique pas nécessairement des pressions au mariage
    4. Écarts d’âge entre conjoints
    5. L’admission au séjour en France des couples mariés et des couples concubins
  4. Pour conclure
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback