Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue de l'OFCE

2004/3 (no 90)



Article précédent Pages 193 - 224 Article suivant

Résumé

Français

En quelques décennies, la population active s’est féminisée, mais les femmes reçoivent toujours en moyenne un salaire inférieur à celui des hommes et le sexe reste un déterminant significatif de la position professionnelle. Le différentiel de salaires constaté est-il dû à des pratiques discriminatoires ? À partir de la méthode d’Oaxaca-Blinder (1973) et de ses développements, de nombreux travaux économétriques ont cherché à mesurer la part du différentiel de salaires attribuable à la discrimination. En adoptant une définition restreinte de la discrimination — à emploi égal, salaire inégal — ces études montrent qu’une part du différentiel de salaires est bien due à des pratiques discriminatoires.
Mais une part plus importante encore pourrait leur être attribuée si l’on pouvait réellement prendre la mesure des effets sur les salaires des multiples dimensions des pratiques discriminatoires. Par exemple, la discrimination à l’école ou à l’embauche peut affecter la structure des emplois occupés et donc la distribution des salaires, mais on ne peut dire quelle est l’ampleur des effets de ces mécanismes sur les distributions d’emplois et de salaires observées.
D’autre part, on peut se demander pourquoi les femmes sont discriminées. La discrimination à l’encontre des femmes n’est pas comparable à la discrimination raciale. Ainsi, l’interaction entre la sphère domestique et la sphère productive joue un rôle important dans la discrimination sexuelle par ses effets sur les choix des femmes elles-mêmes et sur les comportements des employeurs.

English

Earning Differential between Men and Women and Discrimination Labour force participation of women has increased substantially during the last decades, but women’s wages are still on average lower than men’s. Following the Oaxaca-Blinder decomposition method (1973), numerous econometric studies show that part of the differential is determined by discrimination defined as– equal pay for equal work– But this part could be larger if the measure of discrimination were taking into account the multidimensional character of this process: for example the effect on earning and occupational distribution of discrimination stemming from school treatment of boys and girls or from occupational barriers. Why women would be discriminated? Interaction between household and market activities plays an important role within the sources of sexual discrimination. It affects women’s choices on the job market as well as employers’ behaviours relative to women.

Plan de l'article

  1. Les femmes sont-elles discriminées ?
    1. Les multiples facettes de la discrimination
    2. Écart de salaires et mesure de la discrimination
      1. La discrimination selon Becker
      2. Les travaux économétriques
    3. Que conclure ?
  2. Pourquoi les femmes sont-elles discriminées ?
    1. Les effets de l’interaction entre la sphère productive et la sphère domestique
      1. Pourquoi l’allocation du temps entre sphère productive et sphère domestique est-elle sexuée ?
      2. Les effets de la division sexuée du temps de travail domestique et non domestique
    2. Les théories de la discrimination20
Accéder à cet article
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback