Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue française des affaires sociales

2014/1


ALERTES EMAIL - REVUE Revue française des affaires sociales

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 216 - 237 Article suivant

Résumé

Français

Que peut-on tirer des données statistiques disponibles aujourd’hui au sujet de l’insertion professionnelle des jeunes handicapés sortant de l’enseignement supérieur ? L’exploitation secondaire de l’enquête Génération 2004 (CEREQ, 2007 et 2009) fait apparaître des parcours de formation et des situations professionnelles relativement différenciés pour ces individus. Cependant, ces résultats sont limités. Les échantillons mobilisés illustrent les problèmes de définition et d’appréhension statistique de la population des anciens étudiants handicapés. Ensuite, l’analyse des tendances dégagées souffre de l’absence de certains indicateurs pouvant permettre de mieux comprendre les situations de handicap ou de participation sociale vécues pendant les études et la transition vers l’emploi. Cet article présente donc à la fois les résultats d’une analyse statistique du devenir professionnel de jeunes handicapés sortis de l’enseignement supérieur, et les difficultés rencontrées quand il s’agit de saisir cette population avec l’appareil statistique actuel.

English

Young disabled students and their access to working life – what statistical data can be used to measure this ?What conclusions can be drawn from currently available statistical data on the entry into working life of young disabled graduates ? The Génération 2004 Survey (Céreq, 2007, 2009) shows relatively different academic backgrounds and professional activities for these individuals. These findings, however, are limited in scope. Samples used illustrate the problems defining and approaching this category of disabled ex-students from a statistical point of view. In addition, the analysis of identified trends is hampered by the absence of certain indicators providing clearer understanding of handicap and social interaction experienced during third-level education and the subsequent period of transition to working life. This article will therefore present the results of a statistical analysis on both the professional future of young disabled graduates and the difficulty assessing this category using existing statistical apparatus.

Plan de l'article

  1. Introduction
  2. La question du devenir des anciens étudiants handicapés
  3. État des lieux des enquêtes et sous-populations mobilisables
  4. Résultats statistiques de l’exploitation secondaire de l’enquête Génération 2004 (CEREQ, 2007 et 2009)
    1. Des parcours de formation secondaire relativement équivalents
    2. Des niveaux de diplômes plus faibles à la sortie de l’enseignement supérieur
    3. Trois ans après l’arrêt des études, les écarts se creusent
    4. Deux ans plus tard, les écarts se réduisent
    5. Limites de l’exploitation
  5. Conclusion
© 2010-2017 Cairn.info