Accueil Revues Discipline (Économie, Gestion) Revue Numéro Résumé

Revue Tiers Monde

2008/1 (n° 193)

  • Pages : 226
  • ISBN : 9782200924614
  • DOI : 10.3917/rtm.193.0169
  • Éditeur : Armand Colin
  • Numéros antérieurs disponibles sur www.persee.fr



Article précédent Pages 169 - 187 Article suivant

   English abstract on Cairn International Edition

Résumé

Français

La généralisation des municipalités avec des assemblées élues à l’ensemble du territoire syrien, y compris dans les zones rurales, est un moyen pour le régime baathiste de renforcer ses réseaux de clientélisme. Après la révolte des Frères musulmans (1979-1982), il s’agissait aussi de créer des acteurs intermédiaires entre la population et l’État, susceptibles de désamorcer les crises sociales. Les conseils municipaux sont constitués par la petite bourgeoisie baathiste, le plus souvent par promotion interne au sein de l’administration. Le choix des présidents de municipalité par le régime est délicat, car il lui faut éviter que cette fonction ne leur permette d’acquérir une certaine indépendance.

Mots clés

  • Syrie
  • municipalité
  • Baath
  • pouvoir local
  • notable

English

Municipalities in Baathist Syria : administrative devolution and political domination
Widespread municipalities with elected council at all Syrian territory, including rural areas, are a way for the Baathist regime to reinforce political clienteles. After the revolt of the Muslim Brotherhood (1979-1982), it is also to create intermediaries between the people and the State, which could defuse social crises. The municipal councils are constituted by the Baathist small bourgeoisie, mostly through internal promotion within the administration. The choice of the mayor of municipality by the regime is tricky, because it needs to ensure that this function does not allow them to be independent.

Keywords

  • Syria
  • municipality
  • Baath
  • local power
  • notable

Español

Las municipalidades en Siria baazista. Desconcentración administrativa y control político
Para el régimen baazista, la generalización de las municipalidades con asambleas elegidas en el conjunto del territorio sirio, incluso en las zonas rurales, constituye una manera de fortalecer sus redes clientelistas. Después de la revuelta de los Hermanos Musulmanes (1979-1982), se intentó crear actores intermediarios que fueran capaces de desactivar las crisis sociales. Los consejos municipales están constituidos por una pequeña burguesía baazista, que surge frecuentemente de la promoción interna en el seno de la administración. La elección de los presidentes municipales es delicada para el régimen ya que éste necesita evitar que dicha función les permita adquirir cierta independencia.

Palabras Clave

  • Siria
  • municipalidades
  • Baath
  • poder local
  • notable

Plan de l'article

  1. PRÉAMBULE
  2. I – LES MUNICIPALITÉS DANS LE SYSTÈME D’ENCADREMENT BAATHISTE
    1. 1 – Le renforcement du maillage administratif
    2. 2 – La loi des administrations locales : une déconcentration du pouvoir
    3. 3 – L’encadrement de la gestion des municipalités
  3. II – LA PROMOTION ET L’INSTRUMENTALISATION DES HOMMES PAR L’APPAREIL D’ÉTAT
    1. 1 – La présidence d’une municipalité : une promotion au sein de la bureaucratie
    2. 2 – Ménager les susceptibilités communautaires
    3. 3 – Un renouvellement fréquent des maires dans les villes
Accéder à cet article
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback